En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5505-CHLBOU-080 - CDD chercheur (H/F) - Algèbre linéaire appliquée et calcul à hautes performances dans le projet EoCoE-III

CDD chercheur (H/F) - Algèbre linéaire appliquée et calcul à hautes performances dans le projet EoCoE-III

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 30 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD chercheur (H/F) - Algèbre linéaire appliquée et calcul à hautes performances dans le projet EoCoE-III
Référence : UMR5505-CHLBOU-080
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 11 mars 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 14 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2905 et 4260 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Sciences de l'information : fondements de l'informatique, calculs, algorithmes, représentations, exploitations

Missions

Un des objectifs du centre d'excellence européen EoCoE-III
(https://www.eocoe.eu/) est de développer un outil pour la
simulation de la dynamique des porteurs et des excitations hors
équilibre dans de nouveaux matériaux pour la conversion et le
stockage de l'énergie. Une des composantes clé pour effectuer ces
simulations est la solution de systèmes linéaires de grande taille.
Dans ce contexte, nous cherchons des candidats pour un CDD chercheur
au laboratoire IRIT de Toulouse avec des compétences avérées
dans le domaine du calcul à hautes performances et l'algèbre linéaire.

Activités

Les systèmes linéaires issus des problème en cause ont une structure
creuse par blocs pour laquelle nous ne disposons pas de solveurs
optimisés. L'objectif de ce post-doc sera de contribuer au
développement d'un solveur parallèle à hautes performances pour ce
type de problèmes, au sein de la biliothèque libNEGF
(https://github.com/libnegf/libnegf), un code de transport quantique
basé sur la méthode the la fonction de Green hors-équilibre.

L'objectif global du projet est d'introduire de nouveaux niveaux de
parallélisme, d'améliorer la distribution de données, de développer
une structure de donnée pour matrices bloc-sparse, d'étudier
l'utilisation de technique de compression et approximation et de
concevoir des schéma de parallélisation dynamiques permettant le
recouvrement de calculs et communications. En termes de développement
algorithmiques, le projet vise a étudier l'utilisation de méthodes
tensorielles et a tirer profit de la symétries des opérateurs afin de
minimiser le volume de communication. Finalement, le projet
s'intéressera au développement d'une couche d'abstraction reposant sur
des technologies telles que OpenACC et permettant d'atteindre un haut
niveau d'efficacité et probabilité sur des calculateurs hétérogènes.

Dans ce contexte, la personne recrutée pourra participer à une ou plusieurs des
activités de recherche ci-dessus selon ses compétences.

Compétences

- Diplôme : Doctorat en informatique ou mathématiques appliquées
- Compétences requises :
- Une connaissance solide des algorithmes parallèles d'algèbre
linéaire
- Expérience en programmation parallèle et calcul à hautes
performances en C/C++ et/ou Fortran, en particulier avec MPI,
OpenMP et les modelés de programmation pour GPU
- La capacité de travailler sur un sujet multi-disciplinaire au
sein d'une équipe internationale
- Une bonne connaissance de l'Anglais parlé et écrit.

Contexte de travail

La personne recrutée sera basée au laboratoire IRIT de Toulouse et se
déroulera en collaboration étroite avec Inria Bordeaux, le centre de
recherche de Juelich (Allemagne) et le CNR de Rome (Italie).


Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.