En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5502-THIPOI-007 - Chercheur post doctoral Simulation de la combustion de l hydrogène H/F

Chercheur post doctoral Simulation de la combustion de l hydrogène H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 26 octobre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5502-THIPOI-007
Lieu de travail : TOULOUSE,TOULOUSE
Date de publication : lundi 5 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 7 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 et 3054 Euros bruts mensuels suivant expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Simulations HPC de la combustion dans des systèmes utilisant l'hydrogene.
Couplage combustion / thermique.
Assistance aux utilisateurs débutants et collaboration avec les expérimentateurs

Activités

Activité principale: effectuer les simulations de la combustion avec le code AVBP en liaison avec le programme de l'ERC SCIROCCO (cerfacs.fr/scirocco)
Activité secondaire: assistance aux utilisateurs d'AVBP à l'IMFT. Lien avec les développeurs du code

Compétences

Expertise en mécanique des fluides numérique
Expertise en calcul parallèle à haute performance
Expertise en combustion numérique
Expertise sur les spécificités de l'hydrogène et de sa combustion

Contexte de travail

Le travail aura lieu à l'IMFT au centre ville de Toulouse dans le cadre du projet ERC SCIROCCO qui regroupe plus de dix chercheurs travaillant sur le stockage des énergies renouvelables grâce à l'utilisation de l'hydrogene. Le travail aura lieu dans le groupe MIR (Milieux Réactifs) dirigé par L. Selle. Le (ou la) post doc sera placé sous la direction de T. Poinsot (responsable ERC SCIROCCO) et L. Selle.

Contraintes et risques

Pas d'expérience prévue, pas de risque particulier.

Informations complémentaires

Candidater par le portail CNRS

On en parle sur Twitter !