En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5502-THIPOI-006 - Ingenieur d'étude (H/F): combustion pour le stockage d'énergies renouvelables (ERC advanced grant SCIROCCO)

Ingenieur d'étude (H/F): combustion pour le stockage d'énergies renouvelables (ERC advanced grant SCIROCCO)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5502-THIPOI-006
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 26 août 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 2076 à 2648 Euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet SCIROCCO sur l'hydrogène a une grosse part expérimentale à l'IMFT et le poste ouvert doit permettre aux chercheurs de SCIROCCO d'effectuer des recherches expérimentales dans des conditions optimales. De nombreuses tâches doivent être couvertes :

1/ Adaptation de la salle d'expérimentation à la combustion H2
La réalisation d'expérimentations en combustion et particulièrement avec de l'hydrogène nécessite des adaptations importantes. L'ingénieur d'étude embauché dans le cadre de SCIROCCO devra prendre en charge ces évolutions, depuis les aspects liés au bâtiment, l'installation des bancs d'expériences (alimentation et échappement gaz, alimentation électrique) jusqu'à la mise en place des systèmes de sécurité nécessaires (détection gaz, contrôle-commande). Il sera en liaison avec les services internes de l'IMFT, les chercheurs de SCIROCCO et les entreprises externes qui effectueront une partie des travaux. La sécurité sera au centre de la conception des expérimentations. Le candidat sera le correspondant central assurant la coordination des travaux. Il devra s'assurer du respect des délais afin que les recherches puissent débuter à temps. SCIROCCO mobilisera environ 10 chercheurs à l'IMFT.

2/ Conception des chambres de combustion
Le candidat travaillera en liaison avec les doctorants et post doctorants pour concevoir les chambres de combustion et leur installation sur les bancs. Il s'occupera de la CAO des chambres, du suivi de leur réalisation, de leur conformité, de la débitmétrie.

3/ Mise en place de la métrologie et des diagnostics
Enfin, le candidat aidera les chercheurs à mettre en place les moyens de diagnostics et de mesure adaptés à la combustion sur les chambres de SCIROCCO. Il s'agit essentiellement de diagnostics optiques (strioscopie, LIF, imagerie rapide) et de techniques de mesures rapides (microphones, capteurs optiques).

4/ Campagne d'essais
Le candidat sera associé directement à des campagnes de mesure sur certains bancs expérimentaux en liaison avec des entreprises externes intéressées par la combustion de l'hydrogène. Il pourra effectuer lui-même certaines mesures et rédiger des rapports de contrats de recherche s'il en manifeste l'envie.

Activités

Le candidat aura essentiellement des activités de conception, de suivi et de réalisation de systèmes expérimentaux. Il devra partir de la salle d'expérimentation existante et assurer l'ensemble des travaux qui devront y être faits pour y installer les expérimentations. Il aidera aussi à la conception de ces expérimentations. Il pourra donc être amené à utiliser la CAO pour concevoir ces systèmes. Il assurera la coordination avec les entreprises externes et les chercheurs et techniciens de l IMFT. Il fera le suivi des commandes et des travaux. Il sera aussi amené à interagir avec les chercheurs de SCIROCCO, les aider à faire fonctionner leurs systèmes et parfois à faire des mesures avec eux. Enfin, il devra veiller à la sécurité des installations.

Compétences

Le candidat sera en liaison permanente avec les chercheurs de SCIROCCO et coordonnera le déploiement des différents travaux de recherche dans la salle d'expérimentation. Comme plusieurs expérimentations partageront la même salle, il assurera la coordination entre les bancs expérimentaux. Une expérience dans le domaine expérimental et dans la conception d'expérimentations est souhaitable. De même, une expérience dans le domaine de la mécanique des fluides et de la combustion est souhaitable. Un intérêt pour la communication et le travail d'équipe est nécessaire. La maitrise de la langue française est indispensable. La durée initiale du contrat est d'un an mais il pourra être renouvelé deux fois (3 ans en tout).

Contexte de travail

L'IMFT a obtenu un prestigieux programme appelé SCIROCCO dans le cadre des projets ERC (European Research Council) Advanced Grant qui démarrera en octobre 2019. Ce programme de cinq ans a pour objectif d'étudier l'emploi de la combustion de l'hydrogène pour stocker les énergies renouvelables. Il s'appuie sur deux laboratoires Toulousains: l'Institut de Mécanique des Fluides de Toulouse et le CERFACS.
Contexte :
Le cadre de SCIROCCO est l'utilisation de l'hydrogène comme moyen de stockage des énergies renouvelables. Stocker ces énergies est indispensable pour pouvoir augmenter leur contribution dans le mix énergétique. Ce stockage peut être effectué en créant de l'hydrogène (à partir de l'électrolyse de l'eau et d'électricité renouvelable par exemple) et en le stockant jusqu'au moment où les besoins en énergie montent et où cet hydrogène peut être brûlé (en produisant de l'eau et sans émettre de CO2) pour fournir chaleur ou travail. SCIROCCO se focalise sur cette phase de combustion où les extraordinaires propriétés de H2 permettent de contrôler et d'optimiser les chambres de combustion actuelles en injectant de l'hydrogène à des endroits bien choisis. Le travail est théorique, expérimental (à l'IMFT) et numérique (au CERFACS). Il s'intègre directement dans les nombreux axes de recherche et de développements actuels sur l'hydrogène où il permettra de couvrir les études fondamentales sur sa combustion.

Contraintes et risques

Compte tenu du fait que des gaz combustibles seront employés, un budget important sera dédié à la sécurité et le candidat sera le garant pour l'équipe de cette sécurité.

On en parle sur Twitter !