En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5309-XAVLEG-003 - Poste post-doc (H/F) sur "le développement de nanoclusters métalliques atomiquement précis marqués sélectivement sur des protéines désordonnées pour des capacités de détection moléculaire".

Poste post-doc (H/F) sur "le développement de nanoclusters métalliques atomiquement précis marqués sélectivement sur des protéines désordonnées pour des capacités de détection moléculaire".

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 22 août 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5309-XAVLEG-003
Lieu de travail : LA TRONCHE
Date de publication : lundi 1 août 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2712.12 à 3831.57 euros bruts selon éxpérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les clusters métalliques atomiquement précis (or, argent, platine) représentent une famille prometteuse d'agents théranostiques ultra-petits pour le diagnostic et le traitement de nombreuses maladies telles que le cancer, les pathologies neurologiques ou cardio-vasculaires. Nous avons récemment démontré comment l'assemblage générateur de nanoclusters d'or (Au NCs) a conduit à de nouvelles propriétés photoniques remarquables (ACS Nano 2016,10, 2591 ; Nanoscale 2019, 11, 12092). Dans le projet NanoGold financé par l'ANR, nous avons l'intention de concevoir des assemblages contrôlés multidimensionnels de AuNCs atomiquement précis en utilisant des protéines intrinsèquement désordonnées (IDP) comme matrice et d'étudier les propriétés structurelles et photophysiques de ces nouveaux nanosystèmes avec des techniques avancées innovantes. La création de ces assemblages contrôlés de AuNCs ouvrira la voie à la conception de nouvelles nanostructures pour des applications biophotoniques et répondra à des questions fondamentales sur l'origine de leur fluorescence.

Activités

Dans ce but, l'une des tâches du projet NanoGold repose sur la synthèse et la fonctionnalisation de nouveaux AuNCs pour des liaisons sélectives aux IDP avec une étude approfondie de leurs propriétés physico-chimiques et optiques ainsi que leur détection dans des dispositifs microfluidiques et dans des cellules par imagerie proche infrarouge (NIR-I (600-900 nm) /NIR-II (900-1700 nm)). Le post-doctorant pourra également être impliqué avec des collaborateurs à Montpellier (CBS) et à Lyon (ILM) dans l'étude structurelle de ces nouvelles nanostructures.

Compétences

Nous recherchons un post-doc motivé et enthousiaste qui devrait avoir des antécédents dans les domaines liés à la nanochimie/biotechnologie et à la spectroscopie. Des compétences en bioimagerie seront un plus mais ne sont pas obligatoires.

Contexte de travail

Le candidat travaillera dans un environnement multidisciplinaire avec des chimistes, des biologistes et des ingénieurs physiques. Le travail se déroule l'Institut des Biosciences Avancées (IAB) pour la partie biologique. L'IAB est un institut mixte CNRS de renommée internationale dans la recherche biomédicale fondamentale et translationnelle basé à Grenoble (18 équipes, 300 personnes, 5 plateaux techniques). Les parties liées à la synthèse sera réalisée au Chimie du Département Moléculaire (Université de Grenoble Alpes) se situant à proximité à Grenoble (France).

Contraintes et risques

Pas de risques spécifiques sur ce poste.

Informations complémentaires

ANR Nanogold

On en parle sur Twitter !