En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5306-RODANT-001 - H/F CDD 24 m Spectrométrie de masse sur virus et bactéries

H/F CDD 24 m Spectrométrie de masse sur virus et bactéries

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 12 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5306-RODANT-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 1 juillet 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 31 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2675 à 3084€ brut mensuel (pour une expérience inférieure à 2 ans).
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Un poste de chercheur CDD est ouvert à l'Institut Lumière Matière à Lyon, France (iLM - Université Claude Bernard Lyon 1, CNRS) dans le cadre du projet européen FET-OPEN ARIADNE (voir https://cordis.europa.eu/project/id/964553). L'objectif du projet ARIADNE est de développer une multi-plateforme analytique basée sur une instrumentation de spectrométrie de masse, et de réaliser une détection directe et instantanée de particules virales intactes exhalées par l'haleine ou présentes dans l'eau. ARIADNE intègre des avancées technologiques de pointe dans les méthodes d'échantillonnage d'aérosols issus de l'haleine et de post-ionisation, ainsi que l'analyse non destructive à ultra-haute masse de bioparticules uniques.
Le chercheur CDD H/F embauché à l'iLM-CNRS sera chargé de mettre à profit notre expertise locale en spectrométrie de masse à détection de charge (CDMS) de bioparticules massives. Il/elle sera responsable du développement et de l'évaluation du système CDMS de deuxième génération fonctionnant en mode autonome, analysant les virus et les bactéries en utilisant l'électrospray. Une analyse « top-down » supplémentaire sur des bioparticules uniques sera effectuée dans le système CDMS par dissociation multiphotonique à l'aide d'un laser CO2 pour produire des fragments de masse élevée.

Activités

Le candidat H/F sera en charge de mettre en place une méthodologie nouvelle afin de :
• Optmiser les conditions de mise en phase gazeuse et d'ionisation de bioparticules en conditions natives.
• Concevoir une calibration du nouveau spectromètre de masse à détection de charge
• Concevoir la stratégie d'analyse de virus et de bactéries
• Implémenter des expériences de photofragmentation sur bioparticules piégées avec un laser à CO2
• Assurer le traitement des données et la dissémination scientifique des résultats (rédaction d'articles en anglais, congrès)

Compétences

Le candidat H/F doit être titulaire d'un doctorat en physico-chimie ou en chimie (bio/analytique). Il/elle doit avoir de l'expérience en spectroscopie laser (spectroscopie d'action) et en spectrométrie de masse, en particulier la spectrométrie de masse des complexes protéiques : une expertise en spectrométrie de masse native sera particulièrement appréciée. Une expérience en instrumentation MS est un atout important. Le candidat doit être à l'aise avec la manipulation d'échantillons biologiques (grandes protéines et assemblages) : purification, stockage et préparation pour la MS native et avoir un regard critique sur l'évaluation de l'intégrité structurelle des systèmes.

Contexte de travail

L'ILM est une unité mixte de recherche entre l'Université de Lyon (UCBL) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) qui comprend environ 300 personnes répartis entre chercheurs, enseignants-chercheurs, personnels de support à la recherche, doctorants et post-doctorant. L'ILM est composé de 17 équipes de recherche organisées selon six axes thématiques, abordant divers sujets allant de la physique du solide et des nanosciences à l'optique ultra-rapide et à l'interaction matière-lumière. L'iLM est localisé sur le Campus Lyon Tech La Doua à Villeurbanne.
L'activité de recherche sera réalisée sous la supervision de Rodolphe Antoine du groupe de recherche Spectrobio. Ce poste de 24 mois financé par l'Europe sera situé à l'Institut Lumière Matière (iLM site ISA).

Contraintes et risques

Sécurité laser et aérosols.

Informations complémentaires

FET-OPEN

On en parle sur Twitter !