En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5306-ORIBON-001 - Post-doc en matière molle : sonder les interfaces savonnées par optique non-linéaire (H/F)

Post-doc en matière molle : sonder les interfaces savonnées par optique non-linéaire (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 19 août 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5306-ORIBON-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : vendredi 29 juillet 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2690€/mois (selon l'expérience)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nous cherchons à sonder les propriétés d'interfaces savonnées à l'échelle des tensioactifs, grâce à des expériences d'optique non-linéaire. La personne recrutée en post-doctorat améliorera une installation expérimentale existante pour réaliser des expériences de génération de second harmonique (SHG) sur des interfaces savonnées pour mettre en évidence et étudier les hétérogénéités spatiales, telles que des agrégats moléculaires ou le gradient de concentration interfaciale à l'origine de contraintes Marangoni.

Pour une annonce plus complète : https://drive.google.com/file/d/1qHVCkG8_yl_R4XvZQlQ93668Kj4BMvh2/view

Activités

- amélioration d'un montage expérimental du point de vue optique et fluidique
- analyse de données (Python)
- développement de modèles simples pour l'interprétation de données
- veille bibliographique
- rédaction de rapports et articles, participation à des conférences (si les résultats le permettent)

Compétences

Nous recherchons un(e) candidat(e) motivé(e), titulaire d'un doctorat en matière molle ou en physico-chimie, ayant un fort attrait pour la recherche expérimentale. Des compétences sur les films et mousses de savon ou les expériences SHG seront un plus.

Contexte de travail

- Ce projet se déroulera dans le cadre de l'ANR SOLSTICE
- Le/la candidat(e) sera accueilli(e) par l'équipe Optique Non-Linéaire et Interfaces de l'Institut Lumière et Matière (ILM), et travaillera en collaboration avec l'équipe Liquides et Interfaces.
- Le/La candidat(e) interagira avec les chercheurs des deux équipes ainsi que les doctorants, post-docs et étudiants M2 travaillant sur des sujets de recherche proches.

Informations complémentaires

Si le lien entre les échelles micro et macro est communément admis, il n'est pas encore totalement compris : des études expérimentales directes de l'influence de la structure de la couche adsorbée sur les propriétés macroscopiques de l'interface et du film de savon font encore défaut, notamment en raison du manque d'outils spécifiques aux surfaces et sensibles à l'organisation spatiale des tensioactifs.
Dans ce contexte, le projet ANR SOLSTICE vise à développer une description moléculaire de la stabilité des films de savon, grâce à des expériences de Génération de Seconde Harmonique (SHG). Dans ce projet, nous voulons sonder l'organisation et la dynamique des tensioactifs sur une interface savonnée unique et sur un film de savon.

On en parle sur Twitter !