En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5302-CHRAUR-002 - Technicien ou technicien supérieur en Génie des Procédés ou Plasturgie pour le développement d'un procédé de fabrication de mousses polymères (H/F)

Technicien ou technicien supérieur en Génie des Procédés ou Plasturgie pour le développement d'un procédé de fabrication de mousses polymères (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 7 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5302-CHRAUR-002
Lieu de travail : ALBI
Date de publication : mardi 16 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 31 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1650 à 1900 euros bruts mensuels selon diplome et expérience
Niveau d'études souhaité : Bac / Bac pro
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La mission de type R&D consiste à développer un procédé d'extrusion-moussage basé sur le couplage entre l'extrusion et l'utilisation d'un fluide supercritique en appui d'un doctorat.

Activités

Le travail sera de réaliser les essais d'extrusion-moussage sur plusieurs polymères et de mettre au point les paramètres pertinents du procédé pour valider un procédé fiable, reproductible et industrialisable. La tâche principale sera réalisée sur extrudeuse monovis couplée à l'utilisation d'un fluide supercritique (CO2-sc). Le travail se fera sous la supervision de plusieurs enseignants-chercheurs de RAPSODEE, ainsi que de la doctorante basée à Pessac. Le CDD réalisera d'autre part des caractésations des mousses fabriquées, telles que les mesures de densité, les visualisations ou les analyses thermiques. Il devra également faire les comptes rendus de ses essais, par écrit pour les rapports et à l'oral des réunions d'avancement.

Compétences

Niveau Bac ou Bac+2
Connaissances en Génie des Procédés, Plasturgie, ou expérience professionnelle dans le domaine des procédés, notamment appliqués aux plastiques.
Autonomie, fiabilité, rigueur sont trois qualités appréciés.

Contexte de travail

Le centre RAPSODEE (Recherche d'Albi en génie des Procédés des Solides Divisés, de l'Énergie et de l'Environnement) accueillera le poste. Ce centre est structuré en deux groupes de recherche qui mènent des recherches dans les domaines de l'énergie, de l'environnement et du génie particulaire avec un accent particulier sur des procédés durables : plus intenses, plus économes en énergie, plus respectueux de l'environnement et plus sûrs.
Le travail de la personne recrutée s'insère au sein d'un consortium de 5 partenaires académiques et industriel, basés à Albi, Bordeaux (Pessac, Talence), Lacq et Serquigny. Les interactions seront particulièrement fréquentes avec les partenaires de Bordeaux, notamment dans le cadre de l'accompagnement d'une thèse de doctorat.
Le cadre est un projet collaboratif ANR (edyFICE) qui a pour objectif l'étude et la mise au point d'un procédé continu de fabrication de polymères cellulaires innovants. La réglementation REACH, en supprimant les produits chimiques traditionnels utilisés dans la fabrication de mousses, pousse à étudier et à mettre au point de nouveaux procédés plus respectueux de l'environnement. La principale voie, développée depuis plusieurs années, est celle du « moussage physique » par introduction d'un gaz, soit en batch (procédé discontinu) soit par extrusion (procédé continu).

Contraintes et risques

Manipulation d'appareillages sous pressions

On en parle sur Twitter !