En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5297-MELDES0-136 - Chercheur post-doctorant "Etude des déformations et des réorganisations à l'échelle nanométrique de protéines individuelles à l'intérieur de structures mécanosensibles"" H/F

Chercheur post-doctorant "Etude des déformations et des réorganisations à l'échelle nanométrique de protéines individuelles à l'intérieur de structures mécanosensibles"" H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 8 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5297-MELDES0-136
Lieu de travail : BORDEAUX
Date de publication : jeudi 17 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2805.35€ et 3224.81€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Utilisation d'un dispositif de stretching des cellules compatible avec la microscopie à super- résolution, pour étudier les déformations et les réorganisations à l'échelle nanométrique de protéines individuelles à l'intérieur de structures mécano sensibles, tel que les adhésions intégrines-dépendantes, le cytosquelette (actine, filaments intermédiaires). Ce scientifique explorera également les réponses mécaniques (structurales et fonctionnelles) des mitochondries.

Activités

Mener des expériences documentées dans les techniques de biologie cellulaire, de biochimie des protéines et de biologie moléculaire pour comprendre l'organisation des structures mécano sensibles.
Acquisition d'images en microscopies super résolutives et analyses d'images par informatique.

Compétences

Solide expérience en informatique scientifique et en analyses de données, et un intérêt profond pour les neurosciences et la biologie cellulaire au niveau moléculaire et cellulaire. Il devra également être familier des techniques d'imagerie super résolutive et de stretching des cellules. Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en neurosciences ou en biologie cellulaire et avoir de bonnes compétences en communication orale et écrite en anglais.

Contexte de travail

Créé au 1er janvier 2011, l'Institut interdisciplinaire de neurosciences (IINS) est une unité mixte de recherche rattachée au CNRS et à l'université de Bordeaux.
Fort de 160 personnes réparties en 14 équipes, IINS conjugue des compétences multidisciplinaires pour étudier les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans l'activité cérébrale. L'Institut développe des méthodes innovantes en imagerie, chimie, physiologie et informatique. Composante de Bordeaux Neurocampus, IINS est l'un des acteurs majeurs de la communauté des neurosciences en Aquitaine.

Contraintes et risques

Possibilité de travail en horaires décalés

On en parle sur Twitter !