En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5295-DIDLAS0-002 - Chercheur Postdoc à I2M UMR 5295 H/F "Etude expérimentale de scénarios d'écoulement diphasique dans des milieux fracturés"

Chercheur Postdoc à I2M UMR 5295 H/F "Etude expérimentale de scénarios d'écoulement diphasique dans des milieux fracturés"

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5295-DIDLAS0-002
Lieu de travail : TALENCE
Date de publication : vendredi 10 janvier 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 16 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2617€ et 3017€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les scénarii de fuite et les débits de fuite associés au travers des fractures d'enceintes de confinement bétonnées restent difficiles à prévoir et ce particulier du au fait que dans les situations réelles, deux phases fluides distinctes (eau liquide et vapeur non saturée) peuvent co-exister dans les fractures. Dans ce contexte, un travail important doit être conduit afin de progresser vers une meilleure compréhension des régimes d'écoulement. De plus, il est nécessaire de pouvoir disposer de modèles prédictifs entre le débit attendu et la perte de charges appliquée en condition diphasique et de faire le lien, au travers d'un coefficient de transposition, avec le débit obtenu, sous une perte de charge identique, en condition monophasique.
Le projet objet de ce postdoc est dédié à un travail expérimental d'étude d'écoulement diphasique en milieu fracturé. Ce travail consistera à mettre en place u dispositif expérimental permettant l'injection d'un mélange bien contrôlé d'air et de vapeur au travers de fractures modèles dont l'ouverture et la topologie des faciès seront soit contrôlées soit obtenues comme une réplique d'une fracture d'un béton réel.

Activités

Le programme expérimental inclura l'analyse des effets de pressions et de température en entrée et en sortie de fracture, de la température des faces de la fracture, de la composition de la vapeur à l'injection ainsi qu des paramètres structuraux de la fracture (faciès, ouverture). Des expériences seront également conduites en condition monophasique afin d'explorer les corrélations entre les lois de débits/pertes de charge en condition monophasique d'une part et diphasique d'autre part.

Compétences

Le candidat recherché doit avoir des bonnes compétences pour le travail expérimental et un bon niveau de connaissances en mécanique des fluides et en thermodynamique de l'air humide.

Contexte de travail

Ce postdoc est partie intégrante du projet ANR MACENA 2.0 impliquant plusieurs partenaires (dont EDF) avec lesquels des interactions fortes sont à prévoir. Le travail sera mené à l'I2M (UMR 5295) où le chercheur sera intégré au sein de l'équipe « milieux poreux » du département TREFLE.

Contraintes et risques

Il n'y a pas des risques particuliers associés au programme expérimental du post-doctorat.

On en parle sur Twitter !