En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5290-OLIDUR-002 - Assistant.e ingénieur.e en biologie moléculaire H/F (MONTPELLIER)

Assistant.e ingénieur.e en biologie moléculaire H/F (MONTPELLIER)


Date Limite Candidature : lundi 20 septembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5290-OLIDUR-002
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 30 août 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2000 € et 2200 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les recherches de notre équipe au laboratoire MIVEGEC (Montpellier) portent sur l'écologie et l'évolution des interactions hôte-parasite en se focalisant sur les tiques et maladies à tiques. L'assistant ingénieur aura en charge la mise en œuvre et le développement de protocoles de biologie moléculaire dans le cadre d'un projet ANR en cours sur l'évolution des interactions entre les tiques et leurs microbes.

Activités

Le travail consistera à la mise en œuvre de protocoles standards de biologie moléculaire, mais aussi à l'élaboration de nouveaux protocoles pour la détection, la visualisation et la quantification des microbes chez les tiques. L'assistant ingénieur participera également au suivi des élevages de tiques du laboratoire.

Compétences

- Maitrise des principales techniques de biologie moléculaire appliqués à la parasitologie (PCR, qPCR, séquençage, génotypage).
- Maitrise des outils de cytogénétique pour la visualisation de microbes intracellulaires (FISH, immunofluorescence).
- Expérience pratique en laboratoire, avec une bonne capacité à développer de nouveaux protocoles expérimentaux.
- Autonomie, sens de l'organisation et gestion du temps de travail.
- Travail en équipe, notamment avec des étudiants.

Contexte de travail

Le laboratoire MIVEGEC développe une recherche intégrative sur les mécanismes moléculaires et écologiques qui entretiennent et/ou amplifient le maintien et la transmission d'agents pathogènes.
Les thématiques couvrent un large spectre alliant des aspects fondamentaux en biologie, génétique, écologie et évolution des systèmes parasitaires et symbiotiques à des objectifs plus finalisés de développement d'outils et de stratégies aptes à réduire la propagation des maladies chez l'homme et l'animal, notamment via la gestion intégrée des écosystèmes et la lutte contre les insectes vecteurs.
Ceci place MIVEGEC à l'interface entre Santé publique et Environnement, Biologie et Médecine, Ecologie et Evolution.
Ces recherches s'appliquent à divers modèles infectieux (parasites, virus, bactéries…) ainsi qu'à des modèles non strictement infectieux comme le cancer.

Contraintes et risques

RAS

Informations complémentaires

Si cela vous intéresse, merci de déposer sur le portail de recrutement, avant le 24 septembre 2021 :
- Votre CV (court svp, 2-3 pages max, avec un minimum d'acronymes)
- Une petite lettre de motivation (1 page) expliquant votre parcours et vos aspirations professionnelles.
- Le nom et l'adresse mail de 2 personnes qui connaissent bien votre travail (un ancien prof, ou employeur par exemple), en bien spécifiant quelle est votre relation professionnelle avec eux.

On en parle sur Twitter !