En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5286-JULABL-002 - Postdoctorat en biologie du cancer (H/F) - adhésion et signalisation dans le mélanome métastatique

Postdoctorat en biologie du cancer (H/F) - adhésion et signalisation dans le mélanome métastatique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 28 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5286-JULABL-002
Lieu de travail : LYON 08
Date de publication : mercredi 7 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2648 et 3768 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La mission de ce stage postdoctoral est d'identifier des molécules d'adhésion et des récepteurs de surface impliqués dans la formation de métastases dans le mélanome par un crible génétique dans le poisson zèbre, puis d'élucider leur mode d'action par des analyses mécanistiques dans des cellules humaines de mélanome. Notre laboratoire s'attache à découvrir de nouvelles vulnérabilités des cellules cancéreuses à travers une meilleure compréhension des mécanismes menant à la formation de métastases, qui représentent la cause principale de mortalité chez les patients atteints de cancer. Nous nous intéressons particulièrement à l'interaction entre les signaux micro-environnementaux et l'adhésion des cellules cancéreuses dans la régulation de la migration cellulaire et de la dissémination tumorale, et cherchons des moyens d'interférer avec ces mécanismes dans un but thérapeutique. Nous utilisons des outils génétiques puissants dans le poisson zèbre ainsi que ses capacités d'imagerie à haute résolution pour étudier la signalisation d'adhésion dans le mélanome dans l'espoir de développer des thérapies innovantes contre les cancers métastatiques.

Activités

Le (la) candidat(e) retenu(e) travaillera sous la direction du chef d'équipe, Julien Ablain, et devra :
• Participer à la conception du projet ;
• Développer et optimiser des protocoles expérimentaux ;
• Mener les expériences ;
• Analyser et communiquer les données ;
• Encadrer des étudiants et personnels techniques.

Les techniques utilisées pourront couvrir tous les domaines de la génétique, de la biologie cellulaire et moléculaire et de la biochimie. Elles incluront des manipulations génétiques (interférence ARN, CRISPR) et pharmacologiques, des approches transcriptomiques et protéomiques, des analyses protéiques (immunomarquage, Western Blot, purification) et de l'imagerie (microscopie confocale en temps réel et/ou à haute résolution), à la fois dans le poisson zèbre et dans des cellules humaines. Le (la) candidat(e) retenu(e) mettra également en œuvre toutes les méthodes relatives à l'utilisation des modèles de poisson zèbre.

Compétences

• Expérience des méthodes de base en génétique, biologie moléculaire et cellulaire et biochimie ;
• Maitrise des techniques de culture cellulaire ;
• Connaissances de base en microscopie et analyse d'images ;
• Motivation, autonomie, rigueur, créativité ;
• Sens de la communication et du travail en équipe ;
• Excellent niveau en anglais (écrit et oral) ;
• Expérience en cancérologie souhaitée ;
• Formation en expérimentation animale préférable (mais connaissance du poisson zèbre pas obligatoire).

Contexte de travail

Le (la) postdoctorant (e) travaillera dans l'équipe « Adhésion et Signalisation dans le Mélanome Métastatique » au sein du Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (CRCL). Il s'agit d'une nouvelle équipe de recherche qui bénéficie du soutien financier d'un contrat ATIP-Avenir jusqu'en 2023. Le CRCL offre un riche environnement scientifique focalisé sur la biologie du cancer avec 22 équipes de recherche et plusieurs plateformes technologiques de pointe. La proximité du Centre Leon Berard facilite les interactions avec la clinique et favorise les collaborations et approches translationnelles. Pour plus d'informations, http://www.crcl.fr/

Informations complémentaires

Le contrat initial sera établi pour 12 mois renouvelables 2 fois en fonction de l'avancement des travaux. La date de début du contrat est négociable. Les candidatures doivent comprendre une lettre de motivation et un CV contenant les noms et adresses email d'au moins 2 références.

On en parle sur Twitter !