En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5277-EMIDUP-091 - (H/F) Ingénieur-e données astronomique spatiales mission JWST / BAP E

(H/F) Ingénieur-e données astronomique spatiales mission JWST / BAP E


Date Limite Candidature : jeudi 11 mars 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5277-EMIDUP-091
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 18 février 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2437 et 2616 € bruts / mois selon diplôme et expériences
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre de la mission spatiale JWST (NASA/ESA/CSA), l'Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP) à Toulouse recherche, avec le soutien du CNES, un/une ingénieur.e pour participer à la préparation et à l'analyse des données d'observations astronomique. Ce poste s'insère dans le projet international (150 participants de 19 pays) Early Release Science du JWST, qui a pour vocation d'observer la nébuleuse d'Orion dans les premières semaines de la mission, et de mettre à disposition de la communauté les données obtenues.

Activités

L'ingénieur-e aura pour tâche :
- de participer aux développements des outils d'analyse de données,
- à la préparation et l'execution de la chaine de traitement de données. Il s'appuiera sur les codes et programmes déjà existant, auquel il devra apporter un certain nombre de modifications pour les rendre opérationnels.
- participer aux campagnes de test de ces outils, menées sur des données simulés, puis contribuer à l'analyse en “temps réel” des données réelles qui seront obtenues en septembre 2022, afin de pourvoir les rendre publiques dans un délais de 1 mois
- Il/elle interviendra également en support sur des projets scientifiques transverse liés au projet notamment la production de spectres et images qui feront l'objet des publications scientifiques, et pour participer à celles ci.

Compétences

- Bac +5 minimum dans un domaine scientifique lié à l'analyse de données
- Compétences en programmation :
- python
- C++
- fortran
-Maitrise de l'anglais indispensable
-Volonté de travailler dans un contexte international au sein d'une grande équipe.
-Intérêt pour la recherche scientifique, pour le spatial et l'astronomie.

Contexte de travail

L'ingénieur-e sera placé-e sous la responsabilité des chefs de projet à Toulouse (IRAP) et Paris (Institut d'Astrophysique Spatiale), et intégré-e au sein de l'équipe Milieu Interstellaire, Cycle de la Matière et Astro-chimie de l'IRAP. Il/Elle interviendra au sein d'une petite équipe local dédiée à la préparation de l'analyse de données JWST, faisant intervenir chercheurs et étudiants.

On en parle sur Twitter !