En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5277-EMIDUP-057 - (H/F) Ingénieur-e en mécanique

(H/F) Ingénieur-e en mécanique


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5277-EMIDUP-057
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 12 février 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2400 et 2600 € bruts / mois selon expériences
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre de la mission chinoise Chang'e 6 visant un retour d'échantillon lunaire, l'IRAP développe (avec le support du CNES), l'instrument DORN destiné à la mesure du Radon. Dans le cadre du développement de cet instrument, l'ingénieur-e participera aux activités de conception mécanique ainsi qu'aux activités d'assemblage et de test.

Activités

Sous la responsabilité de l'architecte méca-thermique de l'instrument, l'ingénieur-e participera dans un premier temps aux activités de conception.
Sur la base de l'architecture mécanique, l'ingénieur-e effectuera une conception détaillée (CAO sous CATIA V5), pour chacun des modèles à réaliser
L'ingénieur-e réalisera des analyses mécaniques préliminaires (analyses modales et quasi-statiques, sous FEMAP / NX NASTRAN)
Pour les phases de réalisation, l'ingénieur-e aura la responsabilité des activités suivantes :
Réalisation de la liasse de plan issue du design détaillé (CATIA V5)
Rédaction des procédures d'assemblage et d'intégration
Conception des outillages nécessaires aux activités d'Assemblage Intégration et Test
L'ingénieur-e sera également amené-e à participer aux activités de recette de pièces réalisées sur plan ainsi qu'aux activités d'assemblages, intégration et tests environnementaux

Compétences

• Mécanique (connaissance approfondie)
• Principes et méthodes de la conception mécanique (connaissance approfondie)
• Techniques de calcul appliquées à la mécanique (éléments finis, résistance des matériaux) (connaissance approfondie)
• Dessin industriel (connaissance approfondie)
• Techniques et sciences de l'ingénieur
• Langue anglaise : B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)
• Facilité de communication à l'oral (travail en équipe)
• Facilité de communication à l'écrit

Contexte de travail

L'Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie (IRAP) est une Unité Mixte de Recherche (UMR 5277) du CNRS et de l'Université de Toulouse III Paul Sabatier (membre de la COMUE Université Fédérale de Toulouse Midi Pyrénées). Ses équipes (environ 300 personnes) sont localisées sur les sites de l'UPS à Rangueil à proximité immédiate du CNES ainsi qu'à Tarbes. Les activités de l'agent seront effectuées sur le site de Rangueil.
Les objectifs scientifiques de l'IRAP concernent l'étude et la compréhension de l'Univers et de son contenu : la Terre en tant que planète, son environnement spatial ionisé, le soleil et ses planètes, les étoiles et leurs systèmes planétaires, le milieu interstellaire, les galaxies, les tous premiers astres et le Big Bang primordial.
Avec un effectif de personnels techniques qualifiés dans le domaine de la conception, la construction, l'intégration et l'exploitation d'instruments au sol et dans l'espace ainsi que d'expériences de laboratoire permettant de caractériser les processus physiques, l'IRAP est un des pôles majeur de l'astrophysique sol-espace en France.
L'ingénieur-e fera partie du Groupe Mécanique de l'IRAP composé de 6 membres et intégrera l'équipe projet DORN (une dizaines d'ingénieur-e-s de différentes disciplines). En fonction des activités à mener, l'ingénieur-e pourra être amené à interagir avec les partenaires chinois ainsi qu'avec les prestataires locaux (fabrication mécanique, ingénierie).

Contraintes et risques

Selon les activités, l'ingénieur-e pourra être amené à travailler en salle blanche.
Des déplacements de courte durée, éventuellement en Chine, sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !