En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5277-EMIDUP-056 - (H/F) Ingénieur-e en traitement scientifique et analyse des données ALMA en polarisation

(H/F) Ingénieur-e en traitement scientifique et analyse des données ALMA en polarisation


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5277-EMIDUP-056
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 11 février 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2076 et 2400 € bruts/mois selon expérience et diplôme
Niveau d'études souhaité : Bac+4
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le poste proposé concerne le développement d'outils informatiques pour l'analyse scientifique et la publication des données ALMA en polarisation dans la disque de la galaxie NGC253.

Activités

Le poste comprend les activités suivantes:

- Analyse Scientifique des Données
Le/la candidat-e mènera un travail d'analyse des données ALMA en polarisation obtenues en 2019. En particulier, il/elle étudiera la distribution spatiale de la fraction de polarisation des poussière et de la direction du champs magnétique tel que tracé par la direction de polarisation observé. Ces investigations seront menées à deux bandes de fréquences (150 et 350GHz).

- Préparation des propositions d'observation futur
Le/la candidat-e participera à l'élaboration des propositions d'observation futures en polarisation avec ALMA pour des galaxies proches sur la base des résultats obtenus en NGC253 et ses connaissances scientifiques. A cet effet, il/elle devra maitriser la connaissance des données auxiliaires existantes pour les galaxies proches. Le/la candidat-e participera également à l'élaboration du cas scientifique pour l'étude des galaxies proches avec l'instrument BeBOP proposé pour le satellite SPICA.

- Rédaction et publication des articles scientifiques.
Les résultats seront publiés sous la responsabilité du/de la candidat-e qui jouera un rôle moteur dans la rédaction des papiers scientifiques ainsi que dans la divulgation des résultats dans des conférences internationales.

Compétences

• des connaissances avérées dans le domaine des observations des galaxies proches et le champ magnétique des galaxies
• des connaissances avérées dans le domaine de l'analyse des données astronomiques (domaine de l'IR lointain et/ou radio)
• une compréhension suffisante de l'instrumentation et/ou de l'analyse de données en astrophysique pour appréhender le traitement des données ALMA en polarisation qui repose largement sur la compréhension des effets systématiques instrumentaux
• maîtrise du langage IDL, et des outils de gestion de code (svn, cvs, ...)
• maîtrise de la langue anglaise, écrite et orale.

Contexte de travail

Le/la candidat-e travaillera avec l'équipe des galaxies proches dans le département MICMAC de l'IRAP. Le département est composé de 18 chercheurs qui ont des expertises reconnues dans les propriétés, les processus physiques et l'évolution du milieu interstellaire de l'échelle des étoiles et des planètes individuelles jusqu'aux échelles galactiques dans l'Univers local. Aujourd'hui, les principales activités du groupe comprennent l'astrophysique de laboratoire, les programmes d'observation phares avec ALMA, les expériences astrophysiques sous ballon stratosphérique, ainsi que la préparation scientifique et le développement technologique pour les futures missions spatiales.

Contraintes et risques

aucune

On en parle sur Twitter !