En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5274-CLADUP-003 - Post-doctoral en modélisation des disques protoplanétaires H/F

Post-doctoral en modélisation des disques protoplanétaires H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5274-CLADUP-003
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : mercredi 8 janvier 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 617 et 3 729 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble, France (IPAG) recherche un(e) candidat(e) pour un poste de "post-doctoral" d'une durée de 3 ans.
Le(la) candidat(e) sera affecté au groupe de recherche du projet MHDiscs (www.mhdiscs.fr) dirigé par Geoffroy Lesur pour travailler sur des modèles dynamiques et radiatifs des disques protoplanétaires.

Activités

Le(la) post-doctorant(e) devra travailler sur la modélisation des disques protoplanétaires et la formation planétaire en liaison étroite avec les observateurs de l'institut.
Le(la) candidat(e) effectuera des études théoriques et numériques de l'interaction planète-disque-vent et prédira les signatures observationnelles de cette interaction. L'accès à un cluster de calcul local et aux supercalculateurs nationaux (GENCI) sont fournis si nécessaire.
Le(la) post-doctorant(e) aura l'opportunité de superviser des doctorants et bénéficiera de l'appui d'ingénieurs informaticiens pour des développements numériques spécifiques requis par le projet.

Compétences

Compétences attendues :
- Expérience en calcul numérique haute performance
- Expérience de la modélisation des fluides astrophysiques
Le(la) candidat(e) doit être titulaire d'un doctorat en astronomie, en astrophysique ou dans un domaine connexe.

Contexte de travail

L'institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG) est une Unité Mixte de Recherche de 150 personnes ayant pour tutelle le CNRS et l'Université Grenoble Alpes.
L'IPAG offrira tous les moyens nécessaires (bureau, poste de travail, environnement scientifique) à la réalisation de ce travail au sein de l'équipe MHDiscs.
Le poste est financé pour 2(+1) par une subvention de consolidateur du Conseil européen de la recherche (ERC) et bénéficie de tous les avantages ainsi que d'un généreux budget de recherche et de voyage.

On en parle sur Twitter !