En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5267-AGAJAC-001 - Contrat post-doctoral en TAL (H/F)

Contrat post-doctoral en TAL (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5267-AGAJAC-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 19 novembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 1950 € (net)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La personne recrutée aura pour mission principale la définition et la structuration, à l'aide d'une ontologie, des connaissances linguistiques relatives à la référence et à la nomination.
En dialogue avec l'ensemble des participants du projet TALAD, le/la post-doctorant.e mènera une réflexion plus générale sur (i) l'interaction scientifique, méthodologique et technologique entre les communautés de l'AD et du TAL , (ii) l'appariement entre une sémantique de la nomination ainsi rendue opératoire et les besoins réels en veille politique et sociétale.

Activités

Le ou la post-doctorant.e prendra en charge la conception de schémas d'annotation de corpus à l'aide des concepts de l'ontologie et supervisera la tâche de production de corpus annotés. A cet effet, en parallèle à l'annotation manuelle, de nouvelles méthodes d'annotation semi-automatiques, inspirées de l'active learning, pourront être explorées.
Il/elle sera responsable de la validation et de la distribution de l'ensemble des modèles et des ressources, assortis de recommandations méthodologiques sur les pratiques d'analyse qui auront été définies dans le projet.
Une attention particulière sera portée aux liens qui pourront être établis entre la dénomination et deux autres phénomènes linguistiques partiellement opérationnels en TAL : les entités nommées et les coréférences. L'objectif étant d'appuyer, autant que possible, le repérage et la caractérisation des dénominations à l'aide de modules de désambiguïsation et de liaison d'entités et de recherche des chaînes de coréférence dans des textes.

Compétences

Etre titulaire d'une thèse de doctorat en TAL, en informatique ou en linguistique informatique.
Maîtriser les techniques de traitement des langues naturelles et/ou les standards de modélisation des connaissances à l'aide d'ontologies (OWL, SKOS, Lexical Markup Framework - LMF, Lexicon Model for Ontologies - LEMON).

Contexte de travail

Ce post-doctorat de 18 mois s'inscrit dans le cadre du projet ANR TALAD « Analyse et traitement automatique de discours » impliquant AGORA EA7392 (Université Cergy Pontoise), ERTIM (Inalco), LI (Université de Tours), PRAXILING (Université Paul-Valéry) et la société RETICULAR PROJECT (Paris).
À l'intersection entre analyse de discours (AD) et traitement automatique des langues (TAL), le projet TALAD s'intéresse à la théorisation et la modélisation des dynamiques langagières complexes mobilisées par l'acte de référence. Ses travaux visent notamment le repérage automatique des différentes formes de nominations, dénominations et désignations, porteuses de points de vue et d'opinions dans des textes.
Pour une présentation plus ample du projet voir : http://www.agence-nationale-recherche.fr/Projet-ANR-17-CE38-0012

Informations complémentaires

Le dossier de candidature réunit un CV, le diplôme de doctorat, un projet scientifique, une lettre de motivation, éventuellement des lettres de recommandation.

On en parle sur Twitter !