En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5266-GUYCHI-003 - H/F Ingénieur projet de recyclage du silicium Photovoltaïque

H/F Ingénieur projet de recyclage du silicium Photovoltaïque

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 28 janvier 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5266-GUYCHI-003
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : jeudi 7 janvier 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2437€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le contractuel recruté sera accueilli au sein du laboratoire SIMaP et bénéficiera de l'environnement et de l'expérience de son personnel chercheur et technicien. Il devra dans ce cadre :
• En collaboration avec les chercheurs et ingénieurs du laboratoire et du partenaire industriel, établir un plan de travail détaillé ;
• Etablir un état de l'art et assimiler les notions industrielles relatives à ce sujet ;
• Proposer des protocoles expérimentaux en bénéficiant de l'expérience du laboratoire SIMaP dans les traitements et mesures à haute température ;
• Conduire les essais de désoxydation ;
• Réaliser ou accompagner la réalisation de caractérisations au sein de la plateforme commune Grenoble INP
• Rapporter périodiquement à l'équipe de recherche et au partenaire industriel

Activités

• Définition du programme de travail
• Réalisation d'expériences
• Réalisation de caractérisations
• Reporting

Compétences

• Doctorat ou ingénieur en science des matériaux
• Connaissances en élaboration des matériaux, en thermodynamique, en transport de masse et réactivité chimique ;
• Expérience en microscopie et caractérisations structurales

Contexte de travail

La production de silicium de grade solaire pour la filière photovoltaïque va de pair avec le gaspillage de près de la moitié de la matière première, essentiellement lors de la phase de découpe des lingots en plaquettes. En raison du haut niveau de pureté du silicium perdu, développer un procédé de recyclage constitue non seulement un puissant moyen de réduire l'empreinte carbone de la filière photovoltaïque, mais représente aussi une opportunité de développer une nouvelle activité industrielle en Europe.
En collaboration avec une startup, le laboratoire SIMaP étudie les mécanismes de désoxydation et de reconditionnement par fusion du silicium de ce type de déchet appelé kerf afin de proposer des procédés industriels innovants.
Dans ce cadre l'offre de poste porte principalement sur la réalisation d'essais expérimentaux de fusion, de désoxydation contrôlée sur des échantillons modèles et industriels, et leur reconditionnement. Ces essais expérimentaux devront être replacés dans un cadre bibliographique, et complétés par des caractérisations chimiques et structurales.
Crée en 2007, le laboratoire de Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés regroupe environ 200 personnes, chercheurs et enseignants chercheurs, doctorants, personnels techniques et administratifs. Localisé sur le campus Est de Grenoble, SIMaP laboratoire regroupe physiciens, mécaniciens et chimistes des matériaux et des fluides sur des objectifs relevant de la conception et de l'élaboration de matériaux et de procédés.
Les recherches se positionnent sur trois grands axes thématiques :
• Développement de procédés
• Relation microstructure-architectures propriétés
• Durabilité des matériaux
Elles sont menées dans un cadre expérimental couvrant élaboration et procédé, caractérisation aussi bien que dans un cadre théorique avec les simulations et les modélisations, balayant presque toutes les échelles d'espace et de temps.

On en parle sur Twitter !