En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5265-CHLTHI-003 - Préparation et étude de catalyseurs pour le couplage C-C (H/F)

Préparation et étude de catalyseurs pour le couplage C-C (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5265-CHLTHI-003
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 3 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2643 et 3047€ brut mensuel pour une exp <2 ans après l'obtention du doctorat ou 3766€ brut mensuel pour une exp >= 2 ans et < 7 ans.
Niveau d'études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet européen « H-CCAT » pour lequel cette offre de stage post-doctoral s'inscrit vise à concevoir des catalyseurs hybrides performants en réactions ce couplage C-H/C-X Les catalyseurs cibles devront posséder une stabilité améliorée, une meilleure sélectivité et une résistance à la lixiviation métallique que les catalyseurs de type carbone-carbone utilisés actuellement pour ces réactions. Ces nouveaux catalyseurs seront obtenus par immobilisation de complexes organométalliques originaux sur des supports siliciques hybrides obtenus par procédé sol-gel ou greffage. Ces nouveaux catalyseurs supportés permettront de préparer des composés pharmaceutiques très actifs qui pourraient être utilisés dans le traitement de maladies comme la grippe, le cancer ou le sida.

Activités

Le stagiaire post-doctoral recruté aura donc pour missions de préparer et caractériser ces nouveaux catalyseurs solides et sera également chargé d'évaluer leurs performances dans les réactions cibles.

Compétences

De bonnes connaissances en chimie organométallique et catalyse (homogène ou hétérogènes ) sont requises. Des compétences en chimie de surface ou en procédé sol-gel seraient un plus.
Une bonne maitrise de l'anglais est obligatoire

Contexte de travail

Ce travail s'inscrit dans le cadre d'une projet européen H2020 (H-CCAT) qui réunit neuf partenaires du monde académique et industriel.
Pour de plus amples informations, veuillez trouver ci-après l'adresse du site web du projet H-CCAT : http://h-ccat.eu/

Au sein du laboratoire de Chimie, Catalyse, polymères et Procédés situé à CPE Lyon sur le campus de la Doua (Villeurbanne), l'équipe COMS (Chimie Organométallique de Surface) développe une approche rationnelle pour l'élaboration de catalyseurs innovants dans laquelle la connaissance de la structure du site actif et la compréhension de son mode de formation et d'action sont déterminantes.
A travers cette démarche scientifique, l'équipe COMS aborde les grands enjeux en relation avec le développement durable et la chimie verte dans des domaines tels que : la catalyse (pétrochimie-chimie fine- biomasse...) et l'énergie (stockage-nouveaux electrolytes-production H2...).
L'approche développée dans l'équipe consiste en la construction d'espèces actives bien définies (complexes organométalliques et nanoparticules) uniformes en composition et distribution via le design du matériau support et le contrôle de l'étape d'incorporation du site d'intérêt.
L'approche COMS nécessite également un constant développement d'outils de caractérisation nécessaires à l'établissement d'une relation entre la structure du site actif, l'activité et les propriétés afin de mieux appréhender et anticiper les comportements et les propriétés des objets synthétisés.

Equipements:

> Equipements pour la synthèse de composés sensibles (rampe de synthèse vide argon, 8 boites à gants…)

> Appareils RMN : solution, 300MHz _ solide, 300 et 500MHz

> Réacteurs à flux continu

> Appareils d'analyse : de nombreux appareils de chromatographie en phase gaz, appareils d'adsorption de gaz en statique ou en flux

> Appareils de spectroscopie : IR en transmission ou réflexion diffuse sur poudre, UV etc…

> Microscope électronique en transmission haute résolution 200kV : HRTEM, STEM-HAADF, EDS, Tomographie, CryoTEM.

Informations complémentaires

Ce travail s'inscrit dans le cadre d'une projet européen H2020 (H-CCAT) qui réunit dix partenaires du monde académique et industriel.
Pour de plus amples informations, veuillez trouver ci-après l'adresse du site web du projet H-CCAT : http://h-ccat.eu/

On en parle sur Twitter !