En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5256-ELSQUA-001 - Poste de chercheur.e postdoctorant.e (H/F) en chimie organométallique pour l'ALD : Croissance de couches 2D ultraminces de SnS2

Poste de chercheur.e postdoctorant.e (H/F) en chimie organométallique pour l'ALD : Croissance de couches 2D ultraminces de SnS2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 25 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5256-ELSQUA-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : vendredi 4 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 23 août 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2675€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif de ce projet postdoctoral de 5 mois - entre août 2021 et janvier 2022 et rémunéré à partir de 2675€ EUR selon les grilles salariales du CNRS - est de réaliser des couches de SnS2 d'épaisseur atomique en utilisant la méthode de chimie organométallique de surface pour l'ALD [1]
[1] Cadot, S. et al. “A novel 2-step ALD route to ultra-thin MoS2 films on SiO2 through a surface organometallic intermediate “Nanoscale, 2017, 9, 467 (DOI: 10.1039/C6NR06021H).

Activités

Le déroulement du projet prévoit les synthèses organométalliques des précurseurs, la fabrication de films minces 2D, la compréhension mécanistique de leur croissance et leur caractérisation physico-chimique.

Compétences

Ce projet requiert des compétences en chimie moléculaire de synthèse (organométallique, inorganique et/ou organique), en synthèse sous atmosphère inerte (techniques de Schlenk et des boîtes à gants) et en processus de fabrication de couches minces tels que ALD / MLD. [1]
[1] Cadot, S. et al. “A novel 2-step ALD route to ultra-thin MoS2 films on SiO2 through a surface organometallic intermediate “Nanoscale, 2017, 9, 467 (DOI: 10.1039/C6NR06021H).

Contexte de travail

Ce projet, qui fait partie du projet ANR «ULTIMED», sera basé au laboratoire IRCELYON (campus Doua, Villeurbanne), en forte interaction avec la plateforme nanochimie du laboratoire CP2M sur le même campus. Un goût pour les échanges entre chimistes moléculaires, théoriciens et physiciens est nécessaire.

On en parle sur Twitter !