En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5253-GUIMAU-016 - H/F Postdoc Prédiction structurale de MOFs pour des applications dans le domaine de l'adsorption

H/F Postdoc Prédiction structurale de MOFs pour des applications dans le domaine de l'adsorption

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5253-GUIMAU-016
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : vendredi 15 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2650 et 3940 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les solides hybrides poreux cristallins de type MOFs offrent une diversité sans précédent conduisant à des milliers d'architectures existantes et bien d'autres à découvrir. La complexité de certaines architectures nécessite un fort couplage entre les approches expérimentales et de modélisation. Nous avons développé au cours des dernières années diverses approches / outils de modélisation incluant des techniques de minimisation d'énergie de type champs de force et de type quantique en tandem avec la diffraction des rayons X pour résoudre la structure cristalline ou découvrir de nouveaux MOF poreux qui se sont révélés d'une grande importance pour diverses applications dans les domaines de l'énergie et de l'environnement. L'objectif de ce projet est d'étendre cette stratégie computationnelle pour guider l'expérimentateur vers la conception de nouveaux MOFs pour des applications dans le domaine de l'adsorption et de la séparation comme par exemple l'adsorption d'eau pour les pompes à chaleur, la capture sélective de composés organiques volatils, la capture de CO2 et la séparation d'alcanes/alcènes. Une attention particulière sera portée à l'anticipation de nouvelles structures de MOFs zéolithiques avant de prédire leurs performances pour les applications citées ci-dessus.

Activités

-Prédiction de nouvelles structures de MOFs par assemblage automatisé de briques organiques et inorganiques (outils de simulations numériques)
-Prédiction de leurs propriétés d'adsorption/de séparation par simulations Monte Carlo

Compétences

-Maitrise des outils de simulations moléculaires appliquées à la science des matériaux

Contexte de travail

Les travaux seront réalisés au sein du groupe DAMP https://www.icgm.fr/damp en forte interaction avec de nombreux collaborateurs nationaux et internationaux experts dans le domaine de la synthèse de nouveaux matériaux.

Contraintes et risques

pas de risques majeurs, position assise prolongée associée à l'utilisation d'ordinateurs.

On en parle sur Twitter !