En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5247-MARFAY-001 - Ingénieur d'études en biochimie (H/F)

Ingénieur d'études en biochimie (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5247-MARFAY-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : samedi 1 février 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 6 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1500 et 1700 nets mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La/le candidat(e) aura pour mission la production de protéines dans le cadre d'un projet ANR.

Activités

Elle/Il aura à effectuer les activité suivantes :
- expression en bactéries ou cellules d'insectes de protéines
- purification des protéines
- assemblage de complexes fonctionnels

Compétences

Compétences requises pour la/le candidat(e) :
- production en bactéries
- purification de protéines recombinantes
- biochimie
- notion de biophysique
- une expertise en biochimie des protéines membranaires sera un atout

Contexte de travail

L'institut d'accueil, Institut de Biomolécules Max Mousseron, est localisé à Montpellier. L'équipe d'accueil dirigée par le Dr Jean-Louis BANERES est constituée d'une dizaine de personnes : deux chercheurs CNRS, un ingénieur de recherche, un assistant ingénieur, un professeur, un maitre de conférences et un chercheur post-doctoral. L'équipe d'accueil s'intéresse aux fonctions des récepteurs couplés aux protéines G. L'ingénieur(e) travaillera dans le cadre d'un projet ANR visant à déterminer les relations récepteurs/effecteurs.

Contraintes et risques

pas de contraintes et risques spécifiques

On en parle sur Twitter !