En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5245-FLOMOU-002 - Ingénieur de Recherche H/F en écologie aquatique

Ingénieur de Recherche H/F en écologie aquatique


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5245-FLOMOU-002
Lieu de travail : CASTANET TOLOSAN
Date de publication : lundi 2 mars 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2400€ bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Missions :
- Conception et fabrication d'un prototype
- Intégration des organismes au prototype
- Suivi en laboratoire du prototype avec organismes et mesure automatisée des paramètres physico-chimiques
- Déploiement sur deux sites pilotes.

Activités

Activités :
- Construire et mettre en œuvre le prototype après choix des matériaux, du dimensionnement, etc.
- Réaliser des essais de flottabilité/portabilité et d'ajustement des flux d'eau au travers du prototype
- Equiper le prototype des capteurs en collaboration avec les autres laboratoires
- Remplir le prototype équipé d'eau et de sédiments, le mettre en fonction au laboratoire
- Cultiver les algues et élever les invertébrés) au laboratoire
- Intégrer les communautés biologiques au prototype
- Effectuer le suivi des communautés biologiques et des paramètres physico-chimiques
- Traiter les données physiques et biologiques recueillies
- Repérer les sites adéquats au déploiement de l'aquacosme sur le terrain

Compétences

Compétences :
- Connaissance des règles d'éthique, d'hygiène et de sécurité
- Savoir-faire technique en fabrication de dispositifs expérimentaux et intérêt pour l'électronique (capteurs, etc.)
- Solides connaissances et expériences en écologie des écosystèmes aquatiques + un réel intérêt pour l'aquariologie et la manipulation des organismes vivants (invertébrés)
- Compétences en utilisation de logiciels spécifiques (de conception 3D type SketchUp et de modélisation / traitement des données dont R notamment)
- Langue anglaise : B1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
- Compétences rédactionnelles de procédures techniques et de rapports
- Aptitudes à la communication et au travail en équipe

Contexte de travail

Informations générales :
Lieu de travail : laboratoire ECOLAB site ENSAT, Avenue Agrobiobole, 31 326 AUZEVILLE TOLOSANE
http://www.ecolab.omp.eu/
Date de publication : 28/02/2020
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1er avril 2020
Type de contrat : CDD IR
Quotité de travail : 100%
Rémunération : entre 2400 et 2940 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études requis : Bac+5
Expérience souhaitée : entre 1 et 3 ans

Contexte scientifique :
Pour comprendre par quels mécanismes les activités humaines contribuent à la dégradation des écosystèmes, il est nécessaire de pouvoir caractériser les différents types de pollutions environnementales et les réponses des organismes face à ces stress de manière fine et intégrative. Dans cet optique, le projet ECONECT a pour objectif de développer de nouveaux systèmes sentinelles de l'environnement autonomes, connectés et évolutifs qui pourront à la fois mesurer la pollution présente dans l'eau, l'air ou les sols et ses conséquences sur des organismes bio-indicateurs (algues d'eau douce, abeille domestique et mésanges). Ce projet rassemble 6 partenaires publics (les laboratoires SETE UMR 5321, CRCA UMR 5169, GEODE UMR 5602, LAAS UPR 8001, IRIT UMR 5505 et ECOLAB UMR 5245) et 3 partenaires privés (Adict Solutions, Select Design et BeeGuard).
Dans le cadre de ce projet, l'équipe “Ecotoxicologie integrative” (ECI) du laboratoire Ecologie fonctionnelle et Environnement (ECOLAB UMR CNRS 5245) a pour mission de développer un système sentinelle, capable de détecter précocement d'éventuelles modifications de milieux aquatiques en fonction de leur qualité physico-chimique et de la réponse d'organismes bio-indicateurs. Ce système, l'aquacosme, sera ensuite déployé sur une dizaine de stations sentinelles sélectionnées pour illustrer des conditions écologiques contrastées. L'analyse en temps réel des données enregistrées à haute fréquence grâce à des capteurs environnementaux permettra de suivre le fonctionnement de ce système, inoculé avec une communauté biologique standardisée (biofilm algal, tubifex, etc.), et de mettre en évidence la réponse à un stress chimique.

La personne sera à la fois autonome et en relation directe avec les autres personnels permanents et stagiaires de l'équipe, et bénéficiera des compétences des participants des autres laboratoires (notamment du LAAS pour l'intégration des capteurs environnementaux au prototype).

Le(a) candidat(e) retenu(e) effectuera sa mission sous la supervision hiérarchique de monsieur Elger au laboratoire, et dans l'équipe d'Ecotoxicologie Intégrative (ECI), et sous la supervision scientifique des personnels impliqués dans ce projet.

Contraintes et risques

Les contraintes éventuelles sont celles liées à la participation aux expérimentations sur le terrain avec déplacements (véhicule de laboratoire) et horaires décalés et à l'utilisation du vivant (invertébrés).

On en parle sur Twitter !