En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5239-VINMOC-001 - Chercheur en Biochimie Biologie Moléculaire H/F

Chercheur en Biochimie Biologie Moléculaire H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 8 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5239-VINMOC-001
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : vendredi 17 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 août 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2690-3821€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La mission s'intègre à un projet de recherche de l'équipe portant sur la dynamique de la chromatine liée avec la réparation d'ADN par excision de bases (BER) financé par ANR.
L'objectif de la personne recrutée en qualité de post-doc pour une durée de un an est d'étudier la dynamique des protéines de réparation de l'ADN dans le nucléosome dans le cadre du projet DYPROSOME (https://anr.fr/Projet-ANR-21-CE45-0032) financé par l'ANR.

Activités

- Réaliser des expériences de biologie moléculaire (clonage, PCR, gestion et manipulation de plasmides, design de séquences, préparation de substrats d'ADN de taille 200-2500 pb contenant des modifications de bases uniques à des endroits précis); de biochimie (surexpression et purification par FPLC des protéines recombinantes WT et mutés dans de bactéries comme histones du corp et de liaison, ADN glycosylases etc.,
- Reconstitution in vitro de substrats de mono- et oligo- nucléosomes par la technique de dialyse dans gradient de sel. Préparation de complexes nucléosome-glycosylase pour des études structurales avec cryo-EM.
-Réaliser des études in vitro de la réparation avec des protéines purifiés (glycosylases, et extraits cellulaires dans des mono- et oligo- nucléosomes
-Collaborer avec les autres membres du consortium dans le cadre du projet, mais aussi avec des membres de l'équipe et de laboratoire travaillant sur d'autres sujets d'intérêt commun.
- Exploiter et présenter les résultats des analyses, en garantir leur qualité et reproductivité.
- Rédiger des rapports d'expériences et des protocoles.
- Assurer l'application des principes et des règles d'hygiène et de sécurité.
- Assurer une veille scientifique et technologique dans son domaine d'activité.
- Participer à la diffusion des résultats sous forme de présentations orales et de publications.
- Encadrement de stagiaires niveaux Licence et Master; formation du personnel aux techniques utilisées au laboratoire et au fonctionnement de l'équipe.

Compétences

Savoir:
- Niveau PhD en biologie moléculaire et biochimie de la chromatine. Une certaine expérience comme post-doc dans le domaine est hautement souhaitable.
- Des connaissances approfondies en épigénétique et chromatine, mécanismes de réparation d'ADN dans le contexte de la chromatine en particulier par la voie BER. De bonnes connaissances et certaine expérience en physicochimie, biologie des interactions et biologie structurale sera un plus.

Savoir-faire:
- Excellente maîtrise des techniques de biologie moléculaire et de biochimie de la chromatine. En particulier préparer des échantillons de nucléosomes pour des analyses biochimiques, physicochimiques (SAXS, centrifugation analytique) et structurales (cryo-EM).
-Expérience dans le domaine de réparation d'ADN dans un contexte de chromatine.
- Optimisation de protocoles expérimentles.
- Organisation, analyse des données et bonne maitrise de logiciels de traitement de données.
- Comptes-rendus et présentations des résultats en réunion d'équipe.
- Très bon niveau en Anglais.

Savoir-être:
- Rigueur expérimentale.
- Excellent sens de l'organisation.
- Autonomie dans la planification et la gestion des expériences.
- Capacité de raisonnement analytique et scientifique.
- Aisance relationnelle et à travailler en équipe.

Contexte de travail

L'équipe Jalinot/Mocquet au Laboratoire de Biologie et Modélisation de la Cellule LBMC, ENS de Lyon. La personne recrutée sera encadrée par Dimitar Angelov, DRE CNRS.

Contraintes et risques

Aucune contrainte ou risque particulier, toutefois exigence d'aptitude de travailler avec de la radioactivité 32P en pièce de radioactivité de façon épisodique.

On en parle sur Twitter !