En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5239-MIRFRA-001 - Assistant de recherche en Biologie (H/F)

Assistant de recherche en Biologie (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5239-MIRFRA-001
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : jeudi 16 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1900 et 2200 € bruts mensuels selon experiénce
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'équipe Francesconi est intéressée à comprendre comprendre comment les facteurs génétiques, épigénétiques et environnementaux et leurs interactions ont un impact sur la régulation des gènes. Nous avons constaté que les perturbations environnementales de la génération parentale ont un impact sur la prochaine génération d'individus non exposés chez le nématode C. elegans. Nous avons récemment reçu un financement de l'ANR pour comprendre quelles différences moléculaires et phénotypiques sont induites dans la progéniture en perturbant l'environnement parental et quel est le mécanisme de transmission et d'interprétation du signal des entre les générations.
L'assistant-e ingénieur travaillera sur ce projet pour comprendre les mécanismes de transmission et d'interprétation des signaux environnementaux d'une génération à l'autre.

Activités

• Réalisation de cribles mutants et phénotypage pour la dissection moléculaire de la transmission et de l'interprétation des signaux intergénérationnels.
• Tester, calibrer et utiliser un nouveau commutateur optogénétique en C. elegans (en collaboration avec l'équipe de Gael Yvert) qui permettra de tester les exigences cellulaires et temporelles spécifiques des hits des cribles.

Activités associées

• gestion quotidienne du laboratoire : participation à la gestion des commandes (réactifs, consommables) et des équipements du laboratoire
• organisation informatique des stocks de produits scientifiques (anticorps, primers, produits chimiques, ....) et des protocoles de recherche.

Compétences

• Connaissances des réglementations en matière d'hygiène et de sécurité
• Connaissances bonnes pratiques de laboratoire
• Maitrise de la langue anglaise (lecture et analyse de publications scientifiques, participations aux reunions d'équipe, presentation des résultats)
• Connaissance des techniques de base de la biologie moléculaire (PCR etc…)
• Maîtrise des outils informatiques de base (Excel etc…)
• Organisation et analyse des données expérimentales
• Tenue d'un cahier de laboratoire

Expérience souhaitée
• Expérience avec C. elegans (manipulation de base)
• Expérience du phénotypage au microscope

Contexte de travail

Le LBMC est situé sur le campus Monod de l'ENS, Gerland, Lyon.
Les recherches du LBMC visent à caractériser les bases moléculaires du fonctionnement du vivant.

La mission scientifique de l'équipe Francesconi est de comprendre comment les facteurs génétiques, épigénétiques et environnementaux et leurs interactions ont un impact sur la régulation des gènes dans l'espace et le temps pour générer des variations phénotypiques. Les approches utilisées sont des approches computationnelles et expérimentales chez les métazoaires.

On en parle sur Twitter !