En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5235-LAUBER-001 - Ingénieur en microscopie corrélative et 3D H/F

Ingénieur en microscopie corrélative et 3D H/F


Date Limite Candidature : mardi 12 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5235-LAUBER-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 21 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 5 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2.130 et 2.250 € brut mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les missions de l'agent consisteront à développer et mettre au point des méthodes et des flux de travail en microscopie corrélative et microscopie électronique 3D.
Il devra également former et encadrer des doctorants, ITA ou chercheurs pour la mise en oeuvre de ces techniques.

Activités

- Utilisation des équipement en microscopie photonique, maîtrise des techniques d'imagerie, de préparation et de marquage des échantillons.
- Préparation des échantillons pour la microscopie électronique (inclusion et coupe)
- Utilisation des microscopes électroniques à transmission et à balayage, incluant la microscopie électronique en 3D par ultramicrotomie in situ (Serial block face)

Compétences

- Formation de base en biologie cellulaire
- Expérience en culture cellulaire, et en microscopie photonique.
- Expérience du travail avec des pathogènes humains vivant.
- Une expérience en microscopie électronique et/ou en préparation d'échantillon et coupe serait un plus.
- Une bonne faculté d'adaptation sera nécessaire pour mettre en oeuvre une grande variété de techniques, appliquée à des thématiques scientifiques variées.
- Qualités relationnelles: ce poste implique d'interagir avec de nombreux interlocuteurs, nécessitant d'avoir le sens du travail en équipe.

Contexte de travail

Le laboratoire des Interactions Pathogène-Hôte (Laboratory of Pathogen-Host Interactions, LPHI) est une unité mixte CNRS-Université de Montpellier située au coeur du campus de l'Université des Sciences et des Techniques, labélisée i-SIte.
L'unité est constituée de plusieurs équipes de recherche dans le domaine de la Parasitologie, la Microbiologie et de l'immunité.
L'agent effectuera ses missions dans le cadre de l'équipe Imagerie dirigée par Laurence Berry, en charge de la mise en oeuvre des techniques avancées de microscopies corrélatives et 3D.

Contraintes et risques

-Travail possible avec des pathogènes vivants des groupes 2 et 3

On en parle sur Twitter !