En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5235-GEOLUT-002 - H/F Post-doctorat pour parasitologiste/biostatisticien/bioinformaticien

H/F Post-doctorat pour parasitologiste/biostatisticien/bioinformaticien

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5235-GEOLUT-002
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : vendredi 12 octobre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 19 novembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 54,840 et 77,000 € bruts annuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le but de notre recherche est de comprendre les mécanismes transcriptomiques et génomiques permettant au parasite Plasmodium falciparum d'établir une infection chronique, asymptomatique, chez l'homme. Plus de détails sur OpenLabNotebooks.org – Antoine Claessens.

Activités

En collaboration avec la London School of Hygiene & Tropical Medicine et le Sanger Institute, nous séquençons des génomes, transcriptomes et single-cell transcriptomes d'isolats de terrain de Plasmodium falciparum.
Vos tâches :
- Caractériser la diversité génétique de la population de parasites en Gambie, en utilisant des données épidémiologiques, génomiques et de génotypage
- Identifier les gènes parasitaires différemment régulés en saison sèche et humide
- Identifier des gènes impliqués dans la croissance cellulaire
- Tester l'hypothèse que certains parasites sont capables d'entrer en « dormance » durant la saison sèche au sein d'infections chroniques

Compétences

Vos compétences (essentielles) :
- PhD en biostatistique/bioinformatique, ou en biologie moléculaire avec des connaissances approfondies en biostatistique et programmation
- Expérience d'analyse avec des données « omique »
- Capacité à travailler de manière indépendante
- Capacité à s'exprimer et rédiger des articles en anglais
- Capacité à se focaliser sur la réponse à une question biologique, depuis la première analyse jusqu'à la publication
- Passion pour les découvertes scientifiques

Vos compétences (souhaitées) :
- Connaissance de la biologie du paludisme et de la génétique des populations
- Une expérience de paillasse serait un plus, particulièrement en FACS
- Supervision d'étudiants en Master épidémiologie / bioinformatique
- Participer activement à la vie du labo et de l'institut

Contexte de travail

Qui sommes-nous ?

Antoine Claessens (PI) est un malariologiste formé à l'Université d'Edimbourg, au Sanger Institute, au LSHTM et au MRC-Gambia. Il vient de s'établir à l'Université de Montpellier en tant que Chargé de recherche INSERM. Il a obtenu une ATIP et une ANR-JC, avec laquelle ce poste sera financé.
Un Ingénieur d'étude rejoindra l'équipe à temps-plein début 2019. Chaque année, 2 ou 3 étudiants en Master bioinformatique / épidémiologie rejoindront l'équipe pour 6 mois. Nous recrutons un doctorant en biologie moléculaire mi-2019.

Ce que nous offrons

Le premier contrat sera pour deux ans, renouvelable pour au moins un an. Vous travaillerez sous la direction d'Antoine Claessens. Vous interagirez directement avec des mathématiciens en biologie des systèmes du DIMNP, avec des bioinformaticiens de la plateforme bioinformatique IRD, et avec des généticiens en populations du MIVEGEC. Les deux UMR sont très internationales, avec des scientifiques sympathiques et très compétents. Plus généralement, Montpellier est un centre important de la recherche en sciences de la vie, particulièrement en biologie évolutive. Une description plus détaillée de ce poste se trouve sur OpenLabNotebook.org – Antoine Claessens

Contraintes et risques

Aucun, si ce n'est le risque d'être accro à un sujet de recherche fascinant.

Informations complémentaires

Intéressé par cette offre? Envoyez un email à antoineclaessens@gmail.com avec comme titre “post-doc #0001 - keep me updated”

On en parle sur Twitter !