En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5219-LAURIS-001 - Ingénieur applications web et innovation (H/F)

Ingénieur applications web et innovation (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 22 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur applications web et innovation (H/F)
Référence : UMR5219-LAURIS-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 1 avril 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 3 juin 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2782€ ET 3389€ brut mensuel selon expériences
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
Emploi type : Chef-fe de projet ou expert-e en Ingéniérie logicielle

Missions

L’ingénieur.e porte des projets de valorisation des mathématiques au sein du nœud Occitanie-Ouest (Toulouse) du réseau MSO-DE. Sa mission principale est de mettre en place des stratégies de déploiement d'applications web ré-utilisables par la communauté mathématique Française. Il ou elle contribue de même au développement de packages Python dans l'optique de les intégrer aux applications web. Les applications web sont spécifiquement des démonstrateurs dont l'objectif est de mettre en évidence l’utilité de stratégies mathématiques issues de la recherche publique dans un contexte industriel. Il ou elle peut de même nouer des contacts avec les entreprises, structures publiques et autres laboratoires de la région Occitanie (Toulouse, Montpellier, Perpignan) qui ont besoin de mathématiques pour avancer dans leurs innovations, afin d'identifier leurs besoins clé. Les domaines mathématiques initialement privilégiés pour le développement de démonstrateurs sont l’apprentissage automatique (machine learning, réseaux de neurones) et l'analyse de données en général, mais d’autres domaines comme l’optimisation, la simulation numérique, ou autres peuvent être envisagés. Un premier indicateur de succès d'une application web est sa fréquence d’utilisation. Un second indicateur est le nombre d’actions de valorisation initiées grâce à l’utilisation des applications web par des partenaires.

Activités

** Réalisation de démonstrateurs en ligne
- Déployer des applications web (OpenShift/Kubernetes, WebAssembly, Flask) répondant à un besoin industriel ou sociétal et illustrant des innovations mathématiques.
- Proposer et utiliser des solutions techniques pour utiliser des applications web permettant à la fois aux utilisateurs de tester des solutions mathématiques sur leurs données et de visualiser les résultats.
- Identifier les solutions techniques les plus pertinentes pour représenter les résultats obtenus par les algorithmes mathématiques. Ces solutions devront tenir compte du fait que les données peuvent être des tableaux, du texte, des images ou des signaux.
- Participer au développement de packages en Python
- Gérer des projets : gestion technique du projet, relations avec les équipes de recherche académique.
- Rédiger des rapports techniques et la documentation dédiée.
- Effectuer des présentations et des formations dans les réseaux nationaux pour assurer la diffusion de connaissances.

** Analyse du potentiel de valorisation de la recherche
- Analyser et comprendre les besoins des acteurs socio-économiques (industriels, bureaux d’études, startups, collectivités territoriales).
- Participer à des opérations de présentation de l’offre technologique des réseaux MSO-DE et AMIES.
- Selon les envies de l’ingénieure-e, prospecter auprès des entreprises de la région

** Déplacements à prévoir :
- Dans le cadre du Forum Entreprises & Mathématiques, un déplacement annuel à Paris de 2 à 3 jours est prévu (AMIES anime le forum, tout le personnel de l’unité se déplace à cette occasion).
- Co-organisation de journées mathématiques – entreprises dans diverses villes de France (réseau AMIES/MSO-DE) : en moyenne 3 par an.
- Représentation d'AMIES/MSO-DE sur des salons dans diverses villes de France : en moyenne 3 par an
- Participation aux journées Mathrice

Compétences

Qualités recherchées :
- Développement d'applications web (OpenShift, Kubertness, Docker, Flask, WebAssembly)
- Développement de packages Python
- Autonomie et capacité de vulgarisation, goût du challenge, esprit d’initiative et de conquête,
- Connaissances en Dataviz,
- Goût pour les applications des mathématiques,
- Bonne maîtrise de l’Anglais technique et scientifique

Savoir-faire
- Apporter des réponses concrètes à des besoins spécifiques,
- Accompagner et conseiller,
- Assurer une veille technique,
- Comprendre les besoins d’une équipe technique en entreprise

Savoir-être
- Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire,
- Qualités relationnelles : contacts avec différents interlocuteurs (ingénieurs, chercheurs, entreprises…),
- Communiquer et faire preuve de pédagogie,
- Réserve, discrétion,
- Aptitude à la polyvalence,
- Respect des délais

Contexte de travail

Rattaché.e administrativement à l’Institut de Mathématiques de Toulouse (IMT), l’ingénieur.e travaille pour le nœud Toulousain du réseau des Maisons de la Modélisation, Simulation et Optimisation (MSO-DE). L’agence AMIES qui finance le CDD et dont dépend le réseau MSO-DE est un LabEx national de l’Université Grenoble Alpes (UGA), de l’Institut CNRS Mathématiques (INSMI) et de l’INRIA. L'AMIES a pour mission de proposer et soutenir des programmes, en formation et recherche, visant à une meilleure interaction de la communauté mathématique avec les entreprises et la société. Dans ce contexte, AMIES anime le réseau des MSO-DE qui développe, localement, des relations entre entreprises et équipes de recherche en mathématiques.

L’ingénieur.e sera basé à Toulouse, dans les locaux de l’IMT (campus de l’Université Paul Sabatier). Il ou elle sera encadré par un ingénieur de recherche du laboratoire, spécialiste de l'apprentissage automatique et sera amené à échanger avec les autres ingénieurs et chercheurs du laboratoire. Il ou elle interagira de même avec le réseau national des informaticiens des laboratoires de recherche en mathématiques (réseau Mathrice) et potentiellement avec les groupes Calcul et DevLOG. Les interactions avec Mathrice seront clé dans l'optique de déployer les solutions développées sur la Plateforme en Ligne des Mathématiques (PLM). En plus d'assurer une montée en compétences dans une thématique de travail à très fort potentiel en termes d’emploi, cela permettra à la personne recrutée de se rendre visible dans la communauté nationale des ingénieurs en appui à la recherche publique.

Informations complémentaires

Avantages liés au poste :
- Participation aux frais de transport, de mutuelle et de restauration,
- 32 jours de congés annuels et 13 jours de RTT,
- Possibilité de télétravail deux jours par semaine,
- Métro à proximité et local à vélo sur site,
- Aide à la préparation aux concours,
- Tarifs préférentiels pour certains établissements culturels et sportifs,
- Chèques vacances sous conditions.