En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5216-CHRROM-002 - Post-doc en sciences Cognitives, Grenoble, France • Embodied language: long-term effects of gestures on the leaning of new word (reception and production) (H/F)

Post-doc en sciences Cognitives, Grenoble, France • Embodied language: long-term effects of gestures on the leaning of new word (reception and production) (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5216-CHRROM-002
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : mercredi 18 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2617,05€ à 3729,53€
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du projet ANR-DFG SALAMMBO (http://salammbo-anr-dfg.ovh), nous proposons un post-doc à temps plein et à durée déterminée (12 mois) à partir de début 2020. L'objectif du post-doc sera de mener une étude expérimentale qui contribuera à une meilleure compréhension du lien entre les mouvements de la main et le langage oral en examinant le couplage dans le temps des différents systèmes à différents niveaux (mouvement de la main, paramètres de la production vocale, mémoire...). L'étude sera réalisée au GIPSA-lab à Grenoble et utilisera un système de capture du mouvement.

Activités

Tâches principales :
- Concevoir des expériences
- Faire passer des expériences
- Analyser les données
- Rédiger des articles scientifiques et les finaliser ensuite
- Participer à des réunions de laboratoire et d'équipe et à des conférences scientifiques
Toutes les tâches seront réalisées en étroite collaboration avec l'équipe du projet SALAMMBO (français et allemand)

Compétences

Profil et exigences
- Doctorat en psychologie expérimentale, en sciences cognitives ou dans un autre domaine lié ;
- Compétences en méthodologie expérimentale avec des êtres humains - intérêt marqué pour - la cognition incarnée et/ou les nouvelles technologies pour les sciences de l'éducation ;
- Compétences en traitement des données et analyse statistique ;
- Compétences en programmation (au moins Matlab et/ou R) ;
- Une expérience de la capture de mouvements est un plus.
- De bonnes aptitudes en anglais (parlé, lu, écrit) sont requises.

Contexte de travail

Gipsa-lab est une unité de recherche mixte du CNRS, de Grenoble-INP et de l'Université de Grenoble Alpes ; elle est conventionnée avec Inria et l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble.

Fort de 350 personnes dont environ 150 doctorants, Gipsa-lab est un laboratoire pluridisciplinaire développant des recherches fondamentales et finalisées sur les signaux et systèmes complexes. Il est reconnu internationalement pour ses recherches en Automatique, Signal et Images, Parole et Cognition et développe des projets dans les domaines stratégiques de l'énergie, de l'environnement, de la communication, des systèmes intelligents, du vivant et de la santé et de l'ingénierie linguistique.

De par la nature de ses recherches, Gipsa-lab maintient un lien constant avec le milieu économique via un partenariat industriel fort.

Son potentiel d'enseignants-chercheurs et chercheurs est investi dans la formation au niveau des universités et écoles d'ingénieurs du site grenoblois (Université Grenoble Alpes).

Gipsa-lab développe ses recherches au travers de 12 équipes organisées en 3 départements :

Automatique

Images-signal

Parole-cognition

Elle compte 150 permanents et environ 250 non-permanent (doctorant, post-doctorant, chercheur invité, étudiant stagiaire de Master...)
L'objectif de l'équipe Perception, Contrôle, Multimodalité et Dynamiques de la parole est d'étudier les bases cognitives de la communication parlée : le fonctionnement des mécanismes d'encodage et de décodage (production, perception), leur mise en place dans le développement de l'individu ou de l'espèce, leurs interactions dans la communication, leur rôle dans la structuration des unités du langage. Dans ce cadre, le projet ANR-DFG SALAMMBO se développe autour des théories incarnée de la cognition et vise à mieux comprendre les ancrages corporels deu langage parlé en étudiant les interaction parole-mouvements des membres-respiration.

On en parle sur Twitter !