En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5191-JACHIL-001 - Chercheur postdoctoral H/F Expérience des lieux et socialisation langagière des étudiant.e.s internationaux.ales

Chercheur postdoctoral H/F Expérience des lieux et socialisation langagière des étudiant.e.s internationaux.ales

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 27 août 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5191-JACHIL-001
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : vendredi 25 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 22 mois
Date d'embauche prévue : 15 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2675€ et 3800€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les missions s'inscrivent dans les objectifs du projet Mobiles financé par l'Agence Nationale de la Recherche (2021-2024 ; plus d'infos sur le projet ici https://mobiles-projet.huma-num.fr/) qui sont de comprendre d'une part, comment les pratiques spatiales des étudiantes internationales sont complexifiées par les dispositifs numériques nomades et, d'autre part, comment elles participent à leur socialisation et à l'enrichissement de leurs répertoires linguistiques, sociaux, culturels. Le projet MOBILES consiste à cartographier les relations sensorielles et émotionnelles avec les lieux pour, à terme, proposer un dispositif d'accompagnement des pratiques des étudiants appuyé sur une interface cartographique numérique. Dans le contexte d'un travail d'équipe avec les autres chercheurs impliqués dans le projet, le travail contribuera à éclairer :
- les pratiques numériques géolocalisées appuyant leurs pratiques spatiales et leurs liens aux apprentissages ;
- l'évolution du réseau social des étudiant.e.s pendant leur séjour et la socialisation langagière ;
- les possibilités d'apprentissage offertes par les interactions dans et avec l'environnement urbain local.
Une des principales missions de la personne recrutée sera le développement de deux volets de l'enquête :
- des ateliers de co-design participatifs de cartographie sensible ;
- des questionnaires qui intègrent des composantes spatiales et numériques absentes de la plupart des questionnaires habituels : Language Contact Profile-LCP- développé par Freed et al. (2004) et SASIQ (Dewey, Bown, et Eggett, 2012) notamment, enrichis par des entretiens situés.
L'enquête doit permettre à l'équipe du projet de déterminer l'impact de certaines variables (genre et sexe, provenance géographique, contexte culturel et compétences en langue française) sur l'appropriation de l'espace et les apprentissages des étudiant.es internationales.aux.

Activités

o Participation à l'élaboration de la méthodologie d'enquête concernant l'expérience vécue du public cible : ateliers de co-design, différentes formes d'entretiens situés, différentes formes de questionnaires permettant l'étude de la socialisation langagière
o Participation à la mise en œuvre de l'enquête de terrain, à l'INSA de Lyon et l'Université Lyon 2.
o Participation aux activités scientifiques du projet :
- réunions d'équipe et séminaires, organisation d'un colloque et des journées d'études ;
- activités de constitution du corpus, de données notamment audio-visuelles ;
- activités de transcription (textuelles et multimodales) et d'analyse des données ;
- activités d'écriture d'articles, activités de diffusion et de communication,…
(cette liste n'est pas exhaustive)

Compétences

Le.la candidat.e aura soutenu une thèse en Sciences du langage, sur un sujet relié au projet (didactique, mobilité étudiante "Study abroard", sociolinguistique…). Des connaissances dans le domaine de la socialisation langagière, de l'apprentissage des langues dans les contextes informels mais également des pratiques numériques sont espérées.
La personne retenue aura un intérêt pour le public cible du projet et sa situation mais aussi pour la géographie sociale et donc une appétence significative pour le travail de terrain.
Ce contrat doctoral s'inscrit dans un projet de recherche pluridisciplinaire et collectif, qui implique une forte coopération. La capacité à travailler en équipe, l'ouverture disciplinaire et à différentes méthodologies sont des éléments indispensables.
Une connaissance des corpus complexes (données audio-visuelles, langagières, mais aussi traces numériques) serait un atout.

Contexte de travail

Ce contrat s'inscrit dans le projet ANR MOBILES financé par l'ANR (ANR-20-CE38-0009). L'équipe de recherche du projet est constituée de trois laboratoires : le LIRIS, laboratoire d'informatique (équipe TWEAK), EVS, laboratoire de géographie et ICAR, laboratoire de Sciences du langage.
Le contrat débutera au 15 octobre 2021, pour une durée de 22 mois. La personne recrutée fera partie du laboratoire ICAR (UMR 5191). Le lieu de travail sera le laboratoire ICAR, ENS 15 parvis Descartes, 69007 Lyon. Le laboratoire ICAR se caractérise par des activités scientifiques pluridisciplinaires en linguistique et en didactique focalisées sur l'analyse multidimensionnelle des usages de la langue en interaction.

Contraintes et risques

Le travail dépendant fortement de l'enquête de terrain, la personne recrutée sera domiciliée à Lyon ou dans les environs.

On en parle sur Twitter !