En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5175-DAVGRE-004 - Chercheur post-doctoral en écologie spatiale (H/F)

Chercheur post-doctoral en écologie spatiale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 7 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5175-DAVGRE-004
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 17 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 13 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2833€ brut mensuel, en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au Laboratoire Littoral Environnement et Sociétés (LIENSs, La Rochelle Université, CNRS, La Rochelle, France) et au Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE, Univ Montpellier, CNRS, EPHE, IRD, Montpellier, France), le/la chercheur(se) aura pour objectif principal de modéliser les paysages énergétiques de la mégafaune marine en Méditerranée.

Activités

Dans le cadre du programme européen ECOSCOPE (https://ecoscopium.eu/), la personne recrutée :
- Réalisera un modèle de distribution d'espèce à partir de données de natures différentes pour plusieurs espèces de prédateurs supérieurs marins
- Modélisera les paysages énergétiques de ces organismes dans le contexte des changements globaux et de leur conservation
- Dérivera un indicateur de risque de capture accidentelle pour ces organismes à partir des paysages énergétiques estimées, des évaluations de stocks de poisson et de prises de pêches réalisées dans le cadre du projet.
La personne sera également en charge de l'interfaçage avec les partenaires du programme ECOSCOPE, et du rapportage à la communauté européenne.

Compétences

- Doctorat en écologie/modélisation
- Expérience confirmée du data mining et du travail en réseau à l'échelle internationale
- Expérience confirmée du traitement de grands jeux de données dans un contexte spatial
- Expérience confirmée de la modélisation statistique dans un contexte écologique
- Bonnes connaissances en océanographie, notamment biologique
- Connaissances de la mégafaune marine et de la physiologie de ces organismes
- Excellentes capacités de communication et de rédaction de publications scientifiques
- Capacité à travailler dans le respect d'un emploi du temps contraint
- Maîtrise des logiciels d'analyse, de modélisation et de cartographie
- Autonomie, intérêt pour la recherche scientifique et le travail d'équipe

Contexte de travail

Contrat de 13 mois, potentiellement renouvelable.
La personne recrutée intégrera l'équipe AMARE du LIENSs (https://lienss.univ-larochelle.fr/Equipe-AMARE) et l'équipe MAD du CEFE (https://www.cefe.cnrs.fr/fr/recherche/bc/dpb)
Elle sera basée au LIENSs, 17000 La Rochelle, et travaillera sous la direction de Charlotte Lambert (clambert1.github.io) et David Grémillet (https://davidgremillet.com/)

Contraintes et risques

RAS

On en parle sur Twitter !