En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5174-FRARIC-002 - Post-doctorant(e) en génomique fonctionnelle dans les populations humaines (H/F)

Post-doctorant(e) en génomique fonctionnelle dans les populations humaines (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 30 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5174-FRARIC-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 9 novembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 et 3054 brut mensuels selon exprérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Jusqu'à 8% du génome humain est issu d'homininés éteints et pourtant le rôle biologique de cet héritage reste largement inexploré. Notre équipe utilise des approches de génomique fonctionnelle de pointe pour caractériser le rôle des introgressions Denisova dans l'histoire évolutive des peuples de Papouasie Nouvelle-Guinée. Le/la candidat/candidate identifiera bioinformatiquement les loci archaïques avec une fonction biologique dans les génomes papous et validera leur rôle biologique ex vivo. Ce projet fait partie d'un programme plus large portant sur l'histoire évolutive des populations de Papouasie Nouvelle-Guinée (https://papuanpast.hypotheses.org/).

Activités

Tâches principales:
-Réaliser les analyses bioinformatiques des données génomiques (Xten, 30X) et transcriptomiques (RNA-Seq) produites pendant le projet et construire une base de données comparatives.
-Faire les analyses statistiques des données génomiques, incluant les analyses de génétique des populations et les analyses d'association locus-trait quantitatif.
-Réaliser le protocole iPSC à partir de PBMC et générer des macrophages dérivés d'iPSC.

Tâches secondaires :
-Animer des discussions scientifiques de l'équipe
-Organiser des visioconférences mensuelles avec les collaborateurs internationaux.
-Superviser des étudiants de master

Compétences

-Doctorat obtenu en génétique des populations humaines, génomique fonctionnelle, bioinformatique ou autre expertise correspondante
-Forte compétence informatique et statistique avec une expertise en génomique fonctionnelle
-Bonne maitrise de l'anglais parlé et écrit
-Capacité à travailler en équipe dans un environnement multidisciplinaire
-candidat/candidate avec une expérience de moins de 2 ans

Contexte de travail

Le laboratoire d'Evolution et Diversité Biologique (UMR5174; https://edb.cnrs.fr) est internationalement reconnu pour ses recherches sur l'interaction entre l'environnement et la biodiversité en utilisant l'outil génétique. De nombreux projets sont développés sur divers phyla animaux, incluant l'humain, en particulier en milieu tropical. Le/la candidat/candidate aura l'opportunité de travailler dans un environnement multidisciplinaire stimulant composé de chercheurs de différents champs de recherche. Le/la candidat/candidate collaborera intensivement avec nos collaborateurs internationaux d'Australie, d'Estonie et de Papouasie Nouvelle-Guinée. Le CNRS et l'UMR5174 favorise l'égalité des chances pour l'emploi.

Contraintes et risques

Le projet utilise de l'ADN humain et des cellules humaines ce qui implique des mesures de sécurité spécifiques. Le/la candidat/candidate sera formé par le responsable du laboratoire au respect des règles de sécurité.

On en parle sur Twitter !