En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5149-NATCOL-003 - H/F Post-doc en mécanique des fluides numérique pour la transmission de SARS-CoV-2

H/F Post-doc en mécanique des fluides numérique pour la transmission de SARS-CoV-2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 29 avril 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5149-NATCOL-003
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : jeudi 8 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2675 et 3805 € brut mensuel suivant expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'équipe YALESBIO de l'IMAG (Institut Montpelliérain Alexander Grothendieck), spécialisée dans les écoulements sanguins, réalise depuis un an des simulations numériques des écoulements d'exhalation pour la transmission du SARS-CoV-2. L'équipe s'est spécialisée dans les simulations des écoulements de la parole, avec 2 publications majeures en 2020 (https://www.pnas.org/content/117/41/25237 et https://journals.aps.org/prfluids/abstract/10.1103/PhysRevFluids.5.122501). L'équipe YALES2BIO bénéficie de l'environnement scientifique et technique du code de calcul YALES2 (https://www.coria-cfd.fr/index.php/YALES2), logiciel de simulation haute performance en mécanique des fluides. Grâce aux méthodes numériques déjà implémentées dans YALES2, les simulations numériques d'écoulements de la parole prennent en compte les géométries complexes, les signaux d'écoulement réalistes, la turbulence, les effets thermiques, l'évaporation et les conditions environnements complexes.

L'IMAG recherche actuellement un postdoctorant ou une postdoctorante avec un doctorat en Physique, Mécanique des Fluides ou Mathématiques Appliquées ayant utilisé de façon intensive la Simulation Numérique en Mécanique des Fluides (CFD), pour réaliser des simulations réalistes d'écoulements générés par la parole, en prenant en compte les effets physiques critiques pour la transmission aéroportée de pathogènes.
Le rôle du postdoctorant ou de la postdoctorante sera de mettre en place les simulations, d'évaluer leur qualité et de déterminer le niveau de modélisation nécessaire, de post-traiter les résultats, de les interpréter et d'écrire des articles scientifiques. Toute les simulations seront effectuées à l'aide du code de calcul YALES2.

Activités

- Apprendre à utiliser et à programmer dans le code de calcul YALES2 (programmation fortran)
- Mettre en place des simulations pour le transport et l'inhalation de pathogènes (maillage, mise en place de conditions limites, recherche de conditions pertinentes dans la littérature…)
- Travailler sur les hypothèses de modélisation des simulations au vu des derniers résultats de la littérature (évaporation des gouttelettes, signaux d'entrée des calculs, effets thermiques…)
- Effectuer des calculs sur supercalculateurs et post-traiter les données en automatisant le post-traitement (programmation python).
- Valider les résultats à l'aide des expériences réalisées au CBS Montpellier
- Écrire des articles scientifiques

Compétences

- Simulations numériques haute-performance en mécanique des fluides (*)
- Écoulements turbulents et fortement instationnaires (*)
- Programmation (fortran ou C, C++, matlab…) (*)
- Programmation Python (*)
- Anglais courant (*)
- Écriture d'articles scientifiques (*)
- Post-traitement de calculs (paraview, Ensight, Visit, vtk…)
- Environnement de programmation logiciel et documentations (svn, git, wiki, intégration continue)
- Écoulements diphasiques, thermique, évaporation…

(*) compétences principales

Contexte de travail

Le.a candidat.e retenu.e intégrera l'équipe YALESBIO, historiquement spécialisée dans les écoulements sanguins, et qui réalise depuis un an des simulations numériques des écoulements d'exhalation pour la transmission du SARS-CoV-2. L'équipe YALES2BIO de l'IMAG (actuellement 8 chercheurs et stagiaires — doctorants, ingénieurs, chercheurs permanents) est supervisée par Dr. Simon Mendez et Prof. Franck Nicoud, et travaille avec un code de calcul unique, YALES2 (https://www.coria-cfd.fr/index.php/YALES2). L'encadrement scientifique sera réalisé par Simon Mendez (Chargé de Recherche au CNRS à l'IMAG), en charge des applications de YALES2 à l'étude de la transmission aéroportée du SARS-CoV-2. Le.a postdoctorant.e bénéficiera des environnements dynamiques de l'équipe YALES2BIO, de l'IMAG, et du consortium constitué autour de YALES2 en France, et à l'étranger (Belgique, Etats-Unis, Pays-Bas notamment). De plus, un ingénieur de recherche à l'IMAG est actuellement dédié à la simulation d'écoulements de parole et travaillera directement avec le.a candidat.e retenu.e.

Dans ce projet, nous collaborerons avec Dr. Manouk Abkarian, Directeur de Recherche au CNRS au CBS Montpellier, qui a reçu un financement de l'ANR pour des expériences sur la génération de gouttelettes par la parole.
Plus généralement, le.a postdoctorant.e sera associé.e aux collaborations déjà en cours entre l'IMAG et plusieurs centres de recherches en France et dans le monde sur la simulation des écoulements de parole pour les risques de transmission du SARS-CoV-2 (CNRS Montpellier, Lyon, Grenoble, Rouen in France, Univ. Princeton, et Univ. Vermont, USA, IIT Kharagpur, Inde).

Contraintes et risques

Travail sur ordinateur essentiellement.

On en parle sur Twitter !