En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5129-MARCLO-085 - (H/F) : Ingénieur de recherche en Fabrication et caractérisation des nano-générateurs piézoélectriques à base des nanofils ZnO

(H/F) : Ingénieur de recherche en Fabrication et caractérisation des nano-générateurs piézoélectriques à base des nanofils ZnO


Date Limite Candidature : jeudi 25 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : (H/F) : Ingénieur de recherche en Fabrication et caractérisation des nano-générateurs piézoélectriques à base des nanofils ZnO
Référence : UMR5129-MARCLO-085
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 4 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2847€ et 3206€ bruts.
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences chimiques et Sciences des matériaux
Emploi type : Ingénieur-e de recherche en science des matériaux / caractérisation

Missions

L’objectif de ce projet est de développer à la fois des procédés de fabrication innovants pour adresser le matriçage de nanofils de très faibles diamètres mais également d’explorer le potentiel de ces petites dimensions pour l’exaltation des effets piézoélectriques. Une amélioration des performances piézoélectriques permettrait d’augmenter drastiquement les performances de dispositifs de récupération d’énergie en augmentant le nombre de nano générateurs par unité de surface. La connaissance et la maîtrise de ces effets piézoélectriques aux basses échelles permettraient donc d’adresser de nombreux domaines industriels dont celui de l’IoT ou la génération d’énergie est un point crucial pour obtenir des dispositifs autonomes. Le présent projet propose donc d’améliorer grandement les performances des nano-générateurs piézoélectriques, l’automatisation de banc de mesure et l’optimisation de procédé technologique ainsi que le développement des architectures innovantes.
Le travail de recherche se déroulera sur le site de MINATEC dans le cadre d’une collaboration entre le LTM, le LMGP et le CEA-LETI. Ces laboratoires possèdent déjà une expertise forte sur cette thématique et collaborent depuis plusieurs années ensemble

Activités

- Procédés technologiques en salle blanche (dépôt, lithographie, gravure) pour la fabrication des nano-générateurs
- Caractérisation des propriétés électriques et piézoélectriques
- Automatisation du banc de mesure
- Fabrication et caractérisation de structures tests
- Analyse des résultats

Compétences

- Connaissances théoriques
o Physique/chimie/sciences des matériaux
o Anglais parlé et écrit
- Savoir-faire opérationnels
o Procédés technologiques en salle blanche
o Micro/nano fabrication
o Caractérisation physico-chimiques
- Savoir-être
o Qualité relationnelle (travail en équipe)
o Etre capable de respecter les consignes (travail dans un environnement CEA avec le nécessité de pouvoir appliquer la règlementation du CEA et du CNRS)

Contexte de travail

Le LTM est une unité mixte de recherche CNRS/Université Grenoble Alpes, comportant 2 pôles de recherche pour un total d’environ 90 personnes. Le laboratoire est situé le site du CEA-LETI à Grenoble.
La personne recrutée exercera ses fonctions au sein de l'équipe « Nanomatériaux & Intégration », et travaillera en collaboration avec les autres membres de cette équipe ainsi que le personnel du CEA-Leti.

Contraintes et risques

Néant