En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5129-MARCLO-015 - post-doctorat (H/F) en micro-nanotechnologies

post-doctorat (H/F) en micro-nanotechnologies

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5129-MARCLO-015
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : vendredi 21 février 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648.79 à 3054.06€ bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Ce poste a pour contexte le développement de procédés technologiques pour la croissance de matériau GaN sur Si à faible taux de défauts. La croissance localisée de GaN est sensée réduire la densité de dislocations, mais a pour conséquence la formation de joints de grain lors de la coalescence de cristalllites voisines désorientées. Il est possible de contourner cette limitation par une approche en pendeo-épitaxie sur substrats SOI, soit en faisant croître le matériau sur des piliers déformables. Une telle approche ouvre de nouvelles perspectives pour la réalisation de dispositifs à µLEDs. Nous avons déjà atteint des taux de défauts réduits, mais les procédés doivent encore être optimisés pour conduire à un possible transfert. En particulier, nous devons étudier de nouvelles géométries et distribution au niveau des piliers, et développer des filières technologiques complètes pour la réalisation de µLEDs. La personne recrutée devra prendre en charge des procédés de nanofabrication incluant des étapes de lithographie par nanoimpression et de gravure plasma. Elle devra optimiser ces procédés au fur et à mesure des avancées. Elle devra également développer une filière technologique pour réaliser différents types d'électrodes sur les dispositifs réalisés. Le travail se fera en salle blanche, sur la Plateforme Technologique Amont (PTA) et sur les équipements de gravure du LTM. Elle aura accès aux équipements de nanofabrication, mais également à tous les outils de caractérisation nécessaires pour analyser les procédés développés.

Activités

Procédés technologiques, nanoimpression, lithographie, évaporation de métal, gravure plasma

Compétences

- Connaissances théoriques
- Savoir-faire opérationnels : expérience du travail en salle blanche de technologie
- Savoir-être : interaction facile avec de multiples collaborateurs

Contexte de travail

Le LTM est une unité mixte de recherche CNRS/Université Grenoble Alpes, comportant 6 équipes dont 4 de recherche et compte environ 90 personnes. Le laboratoire est situé le site du CEA-LETI à Grenoble. Ce projet est réalisé dans le cadre des activités de l'équipe « lithographies avancées » dans laquelle sont développés diverses techniques de patterning dont la lithographie par nanoimpression. La personne recrutée bénéficiera de l'expertise en matière de nanofabrication de tous les personnels de l'équipe.

Contraintes et risques

NEANT

On en parle sur Twitter !