En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5120-MARDEG-003 - Contrat post-doctoral (H/F) en Biologie fonctionnelle des plantes grimpantes : vers un nouveau paradigme biomimétique dans la production de robots souples

Contrat post-doctoral (H/F) en Biologie fonctionnelle des plantes grimpantes : vers un nouveau paradigme biomimétique dans la production de robots souples

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5120-MARDEG-003
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : jeudi 5 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 18 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 643,22€ Bruts mensuels à 3 766,82€ Bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre d'un CDD de 12 mois (renouvelable 12 mois), nous recrutons un chercheur postdoctoral motivé à collaborer avec un consortium international de chercheurs dont l'objectif est la construction de robots inspirés par les plantes grimpantes.

Activités

Dans un premier temps, il s'agit en particulier grâce à des mesures sur le terrain, de rassembler les caractéristiques :
- morphologiques,
- ontogéniques,
- anatomiques et biomécaniques de différentes espèces de plantes grimpantes.
Dans un second temps, le chercheur présentera ses données et communiquera avec des spécialistes en robotique, des mathématiciens et ingénieurs afin de transférer le savoir acquis en biologie à la robotique en contribuant à générer de nouveaux robots bio-inspirés.

Compétences

Nous cherchons un chercheur à l'esprit ouvert et créatif, ayant obtenu son doctorat (entre 0 et 7 années d'expérience après le doctorat), spécialisé en biologie des végétaux (structure fonctionnelle des plantes, anatomie, développement, écologie).
La personne :
- doit être motivée à reconstruire les traits d'histoire de vie spécifiques de plantes grimpantes à travers un protocole de terrain et au laboratoire ;
- devra collaborer avec un large consortium international engagé à la création de nouveau concept en robotique « souple ».
Il est souhaité que le champ des compétences inclue au moins une expérience parmi les suivantes :
- morphologie végétale,
- anatomie végétale,
- microscopie électronique,
- analyse d'images,
- biomécanique des plantes,
- travail de terrain et prises de mesures des traits fonctionnels et biomécaniques en contexte tropical.

Nous sommes tout particulièrement intéressés par des candidats motivés par des collaborations multidisciplinaires et ayant une aisance à communiquer avec des chercheurs d'autres disciplines comme la physique, la chimie, l'ingénierie, les mathématiques et la robotique.
La personne recrutée sera amenée à travailler avec le laboratoire de biomimétique des Plantes à Freiburg, Allemagne, sous la direction du Professeur T. Speck.

Le (a) chercheur (se) aura besoin de communiquer avec les différents partenaires du projet en anglais et contribuera aux thèmes de recherche suivants : mesures des traits d'histoire de vie chez les plantes grimpantes sur le terrain en contexte tropical, subtropical, tempéré et méditerranéen.

Le chercheur devra :
- encadrer et suivre des projets de Master 1 et Master 2 en relation au programme de recherche,
- mener des analyses et mesures morphologiques, anatomiques et biomécaniques sur les plantes grimpantes au laboratoire,
- superviser un assistant-ingénieur recruté lui-aussi sur ce projet européen pour travailler en laboratoire.

Le chercheur recruté devra aider à comparer et valider les performances des prototypes en robotique avec le modèle biologique.
La personne recrutée participera à l'organisation de colloques internationaux, aidera à promouvoir et diffuser les informations et les nouvelles concernant le projet et participera activement aux publications scientifiques.

Contexte de travail

AMAP (botAnique et Modélisation de l'Architecture et des Plantes et des végétations) est situé à Montpellier dans le sud de la France. Notre laboratoire est rattaché à l'Université de Montpellier et à de nombreux instituts de recherche nationaux (CNRS, IRD, INRA, CIRAD) ce qui en fait un pôle européen de recherche en Biologie très attractif.

Notre laboratoire AMAP (botAnique et Modélisation de l'Architecture et des Plantes et des végétations) effectue des recherches à différentes échelles, de l'organisme
jusqu'au niveau écologique dans différents écosystèmes en particulier tropicaux. La personne recrutée travaillera aux côtés de spécialistes dans les domaines de la morphologie, l'anatomie et la biomécanique ainsi qu'avec un consortium de laboratoires européens impliqués dans le projet européen GrowBot (H2020).

Le projet GrowBot :
Les recherches en biomimétique ont beaucoup à offrir à nos sociétés en changement en proposant des technologies nouvelles bio-inspirées. La biodiversité des structures végétales au sein des écosystèmes naturels tropicaux offre un fort potentiel pour les recherches en biomimétique.
Le poste fait partie d'un nouveau projet européen très innovant H2020 : “GrowBot- Towards a new generation of plant-inspired growing artefacts as part of the FETPROACT-01-2018 – FET proactive: emerging paradigms and communities Research and Innovation Action – Grant Agreement no. 824074".
L'objectif est le développement, en partenariat avec différents laboratoires, d'une nouvelle génération de robots inspirés par les plantes grimpantes, capables de mouvement sur des terrains très hétérogènes sans tomber ou être coincés. Dans le contexte de ce projet européen, notre rôle principal à AMAP est de proposer une palette précise de la performance des plantes grimpantes enregistrée sur le terrain et au laboratoire, et qui peut être appliquée en robotique.

Informations complémentaires

Le dossier de candidature doit être déposé au plus tard le 26 septembre 2019 à minuit, heure de Paris.

Le dossier de candidature :
Doit être écrit en anglais et il inclura :
- Une lettre de motivation d'une page précisant le parcours du candidat et les raisons pour lesquelles le candidat souhaite faire partie de notre équipe et participer à ce projet innovant.
- un CV de 3 pages maximum.

On en parle sur Twitter !