En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5107-SOPHEU0-057 - Post Doc H/F: Dynamiques ultrarapides dans les matériaux quantiques 2D

Post Doc H/F: Dynamiques ultrarapides dans les matériaux quantiques 2D

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 25 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Post Doc H/F: Dynamiques ultrarapides dans les matériaux quantiques 2D
Référence : UMR5107-SOPHEU0-057
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TALENCE
Date de publication : jeudi 4 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 11 mois
Date d'embauche prévue : 15 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 991 € et 4 166 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Physique des atomes, molécules et plasmas. Optique et lasers

Missions

Dynamiques ultrarapides dans les matériaux quantiques 2D : Les matériaux bidimensionnels (2D) constituent une plate-forme prometteuse pour la réalisation d'états quantiques accordables. En effet, ces matériaux couvrent presque tous les phénomènes de la physique de la matière condensée tels que le magnétisme, la supraconductivité, les états topologiques, etc. Ces matériaux se renormalisent forte-ment dans la limite 2D, par une combinaison de confinement quantique et d'interactions électroniques renforcées. L'une des voies émergentes pour contrôler les propriétés des matériaux 2D passe par l'interaction lumière-matière ultrarapide. Dans ce projet, nous utiliserons des impulsions femtosecondes à polarisation accordable avec des symétries particulières pour induire des dynamiques ultrarapides des électrons et des noyaux conduisant à des transitions de phase topologiques dans des matériaux 2D. La structure de bande électronique hors équilibre de matériaux quantiques 2D photoexcités sera mesurée à l'aide de la spectroscopie de photoémission résolue en angle, en temps et en polarisation. Cette tech-nique puissante repose sur la détection de l'énergie et de la quantité de mouvement des électrons qui ont été émis depuis la surface d'un solide cristallin par effet photoélectrique. Au cours de ce projet, nous travaillerons avec des systèmes laser Yb femtoseconde à haut taux de répétition, des montages d'optique non-linéaire (génération d'harmoniques d'ordre élevé, amplificateur paramétrique optique) ainsi qu'un détecteur de photoémission de pointe (momentum microscope).
[1] Beaulieu et al., Phys. Rev. Lett. 125, 216404 (2020)
[2] Beaulieu et al., npj Quantum Materials 6, 1-11 (2021)
[3] Beaulieu et al., Science Advances 7, eabd9275 (2021)
[4] Comby, …, and Beaulieu, Journal of Optics 24, 084003 (2022)
[5] Schüler, … and Beaulieu, Phys. Rev. X 12, 011079 (2022)
[6] Schüler, … and Beaulieu, Communication Physics 5, 164 (2022)

Activités

Centre Lasers Intenses et Applications (CELIA) - Bordeaux, France : Le CELIA est un centre d'excellence sur les lasers et leur interaction avec la matière. Des recherches sont menées sur les développements laser et les interactions laser-matière ultrarapides avec les atomes, les molécules, les plasmas et les solides. Le candidat sera hébergé par un groupe dynamique de chercheurs (http://harmodyn.celia.u-bordeaux.fr) et bénéficiera de l'environnement très favorable au CELIA (c'est-à-dire des ingénieurs internes expérimentés en laser, vide et logiciel) . Le candidat bénéficiera également d'un réseau bien établi de collaborateurs théoriques. Nous nous engageons à créer un environnement inclusif pour tous.

Compétences

Le candidat possédera un doctorat et aura de fortes compétences et intérêts dans un ou plusieurs des domaines suivants : spectroscopie de photoémission résolue en angle, science laser ultrarapide, matériaux 2D, matériaux topologiques ou optique non linéaire.

Contexte de travail

Le poste postdoctoral est un contrat du 15/09/2024 au 31/08/2025 entièrement financé dans le cadre d'une subvention ERC (UTOPIQ - Ultrafast Topological Engineering of Quantum Materials).

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.