En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5096-JEAREI1-006 - CDD Ingénieur en biochimie et biologie moléculaire végétale (H/F)

CDD Ingénieur en biochimie et biologie moléculaire végétale (H/F)


Date Limite Candidature : mardi 16 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD Ingénieur en biochimie et biologie moléculaire végétale (H/F)
Référence : UMR5096-JEAREI1-006
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PERPIGNAN
Date de publication : mardi 25 juin 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 5 août 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2372,55€, ajustable selon l'expérience.
Niveau d'études souhaité : Niveau 6 - (Bac+3 ou 4)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Ingénieur-e en techniques biologiques

Missions

Le/la candidat(e) étudiera la régulation redox des histones désacétylases (HDAC) en réponse au changement climatique chez Arabidopsis thaliana.

Activités

Le travail sera divisé en trois volets. D’une part, le/la candidat(e) s’attachera à analyser les modifications redox induites par le stress sur des HDAC d'intérêt. Cette approche fera intervenir des techniques biochimiques (biotin-switch, gel SDS-PAGE, western-blots, MS/MS,...). D'autre part, le/la candidat(e) effectuera des études de localisation cellulaire par microscopie confocale, en vue de déterminer le rôle des modifications redox des HDAC sur leur localisation subcellulaire. Cette approche utilisera des plantes transgéniques exprimant différentes versions de HDAC fusionnées avec des marqueurs fluorescents. Enfin, le/la candidate participera à la caractérisation des changements d'expression génique induite par les modifications redox de HDAC en réponse à la température. Cette approche fera intervenir des techniques de RNA-Seq, ChIP-Seq et (RT)qPCR.

Compétences

Le/la candidat(e) devra être capable de travailler de façon autonome et en équipe. Il/elle devra posséder une expertise en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire. Des connaissances en biochimie du redox et en biologie végétale sont également souhaitées.

Contexte de travail

Le projet s'inscrit dans le contexte du projet ANR-REPHARE coordonné par Dao-Xiu Zhou (IPS2, Orsay) et Jean-Philippe Reichheld (LGDP, Perpignan). Le/la candidate sera intégré dans l'équipe ReDAC du LGDP, et bénéficiera de collaborations internes au laboratoire et avec le partenaire du projet ANR, ainsi que des différentes plateformes technologiques du laboratoire (culture de plantes, microscopie, séquençage haut débit,...). L'équipe ReDAC fait partie du Laboratoire Génome et Développement des Plantes (https://http://lgdp.univ-perp.fr/) situé sur le campus de l'Université de Perpignan Via Domitia. L’équipe ReDAC étudie les mécanismes d’adaptation redox des plantes aux contraintes environnementales telles que les changements de températures, à travers des approches de biologie moléculaire et cellulaire et de biochimie. L’équipe est constituée de 4 statutaires et 2 étudiants/thésards. Le candidat travaillera en étroite collaboration avec 2 enseignants-chercheurs, 1 thésard et 1 chercheur.

Contraintes et risques

Toutes les précautions sont prises au LGDP pour que le personnel puisse travailler dans le respect des règles et des procédures.