En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-CHRCHA-002 - Chercheur post-doctoral en microbiologie (H/F)

Chercheur post-doctoral en microbiologie (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 26 janvier 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-CHRCHA-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 5 janvier 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2663 et 3069 € bruts mensuels selon expérience selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Un poste postdoctoral est disponible dans l'équipe de Christophe Guilhot à l'Institut de Pharmacologie et Biologie Structurale (IPBS, CNRS UMR 5089, Toulouse, France). L'objectif de l'équipe est d'acquérir des connaissances sur les mycobactéries et les infections mycobactériennes, notamment la tuberculose. Les mycobactéries possèdent une enveloppe cellulaire extrêmement riche en lipides contenant des acides gras à très longues chaînes qui interagissent avec diverses familles de lipides de surface pour former une membrane externe atypique. Les mécanismes impliqués dans le transport de ces lipides du compartiment cytoplasmique, où ils sont synthétisés, vers la surface de l'enveloppe restent mal caractérisés. Le candidat sélectionné travaillera dans le cadre d'un projet financé par l'ANR (MYCOLT) ayant pour but de décrypter la composition et l'organisation de la machinerie moléculaire impliquée dans le transport des lipides de la membrane externe. En étroite collaboration avec les équipes de recherche impliquées dans ce projet, il/elle identifiera de nouvelles protéines de transport et caractérisera leur organisation topologique, localisation subcellulaire et fonction.

Activités

Principales activités de la personne retenue:
- Conception et mise en œuvre d'expériences dans le cadre du projet MYCOLT.
- Analyse et interprétation des données expérimentales et proposition de solutions alternatives pertinentes lorsque nécessaire.
- Présentation de l'avancement des travaux et des résultats dans les réunions du laboratoire/consortium et lors de conférences scientifiques nationales/internationales.
- Contribution à la rédaction de rapports d'activité, de publications scientifiques et de demandes de subventions liées au projet.
- Veille régulière de la littérature scientifique.
- Contribution à la formation et à l'encadrement d'étudiants du laboratoire

Compétences

Nous recherchons un candidat très motivé avec une solide formation en génétique microbienne, microbiologie et biologie moléculaire. Une expérience dans le domaine de la génétique des mycobactéries sera appréciée. Une connaissance et une expertise pratique du tri cellulaire activé par fluorescence (FACS) appliqué aux bactéries serait un plus. L'expérience professionnelle antérieure et le nombre de publications seront considérés comme des éléments importants lors de la sélection. Une bonne communication en anglais et une capacité à interagir socialement et scientifiquement dans un environnement multidisciplinaire sont requises.

Contexte de travail

Ce projet postdoctoral rentre dans le cadre d'un projet ANR fédérant quatre équipes de recherche de renommée internationale avec une expertise complémentaire en génie génétique des mycobactéries, biologie structurale, protéomique et lipidomique. La personne recrutée sera postée à l'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS, www.ipbs.fr) situé à Toulouse (sud de la France), au sein de l'équipe Pathogénie Moléculaire des Mycobactéries. Il/elle travaillera sous la direction de Christian Chalut, le coordinateur du projet, en étroite collaboration avec les partenaires du projet. L'IPBS accueille actuellement 16 équipes de recherche travaillant dans les domaines du cancer, de l'infection et de l'inflammation. Le laboratoire héberge des équipements de pointe pour les projets de biologie moléculaire et de microbiologie ainsi que plusieurs plateformes technologiques nécessaires à la réalisation du projet.

Contraintes et risques

Aucun

Informations complémentaires

Il est demandé aux candidats de fournir un CV incluant une liste de publications, une lettre de motivation décrivant leurs intérêts de recherche, ainsi que les noms et coordonnées de deux personnes de référence.
Plus d'informations sur le projet: https://anr.fr/Project-ANR-21-CE44-0027

On en parle sur Twitter !