En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5089-ANTROD-002 - Assistant-e Ingénieur-e en Plateforme, spécialité Cytométrie en Flux (H/F)

Assistant-e Ingénieur-e en Plateforme, spécialité Cytométrie en Flux (H/F)


Date Limite Candidature : mercredi 9 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5089-ANTROD-002
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mercredi 18 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 7 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1930 et 2168€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Remplacement de la responsable technique du plateau.
Assurer la maintenance du parc technique.
Assurer la formation des utilisateurs sur les analyseurs en libre-service.
Assurer la formation des utilisateurs sur le logiciel d'analyse FlowJO.
Assurer des expériences de tri cellulaire en L1.

Activités

Assurer les contrôles qualité sur les cytomètres et la maintenance des appareils.
Mettre en œuvre la démarche qualité et faire respecter les règles d'hygiène et de sécurité.
Assurer la formation des utilisateurs sur les analyseurs en libre-service.
Assurer la formation des utilisateurs sur le logiciel d'analyse FlowJo.
Assurer les expériences de tri cellulaire en L1.

Compétences

Connaissances :
Connaissances approfondies en cytométrie en flux.
Connaissances en biologie cellulaire.

Savoir-faire :
Maîtriser les principes de la cytométrie en flux.
Savoir utiliser un cytomètres analyseur de type BD piloté par le logiciel DIVA.
Maîtriser du logiciel FlowJo pour le retraitement des données, serait un plus.
Savoir utiliser un trieur de cellules de type FACS ARIA fusion, serait un plus.

Savoir-être :
Rigueur et sens accru de l'organisation.
Autonomie.
Bon contact humain et relationnel.

Contexte de travail

L'Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS) comprend 250 personnes, dont 90 chercheurs permanents travaillant dans 14 équipes de recherche.
Il compte également 4 plateformes (PF) technologiques labellisées IBiSA (normes ISO 9001) : Protéomique ; PICT (Biologie structurale de cibles pharmacologiques, criblage de ligands) ; TRI-IPBS (microscopie et cytométrie) ; ANEXPLO (analyse fonctionnelle de modèles souris).

Au sein de l'IPBS, la PF TRI-IPBS regroupe l'expertise et l'équipement destinés à offrir à la communauté scientifique des ressources de haut niveau en microscopie optique, cytométrie en flux et spectroscopie. Cette offre technologique et scientifique permet de développer des études multi-échelles allant de la molécule unique à l'animal entier (http://www.ipbs.fr/tri-cellular-and-molecular-imaging-facility). Ces services et compétences spécifiques, sont ouverts, dans le cadre de la politique de de la plateforme Régional TRI-Genotoul, à l'ensemble de la communauté scientifique. De plus, la PF TRI-IPBS participe activement à des projets collaboratifs avec des équipes de recherche et des partenaires privés. L'équipe de la plateforme est composée de 5 ITA permanents pour un total d'environ 3 équivalent temps plein (ETP). Cette équipe assure la gestion du parc composé de 14 instruments : 2 microscopes confocaux (balayage et type spinning disk), 2 microscopes multiphoton, 1 microscope super-résolution Lattice-SIM, 3 microscopes champs large, un stereomicroscope , un Macrofluo, 2 cytomètres trieur de cellules (BD FACS Aria Fusion) et 2 cytometres analyseurs (MACSQuant Q10 et BD LSRFortessa X20), et la formation et assistance des utilisateurs. Ces instruments sont hébergés en conditions standard ou en conditions de niveau 3 de sécurité biologique. L'assistant-e ingénieur-e sera rattaché hiérarchiquement au responsable scientifique de la PF TRI-IPBS et remplaceras le responsable technique du plateau pendant son congés maternité. Il/elle accomplira ses missions principalement en autonomie.

On en parle sur Twitter !