En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5086-ANNCHE-003 - Chercheur postdoctoral en Microbiologie (H/F)

Chercheur postdoctoral en Microbiologie (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 20 mars 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur postdoctoral en Microbiologie (H/F)
Référence : UMR5086-ANNCHE-003
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : mardi 6 février 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 4 novembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2934€ et 3364€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Organisation, expression, évolution des génomes

Missions

De manière générale, nous nous cherchons à mieux comment les bactéries coévoluent avec leurs virus (phages). Ce projet vise à explorer l'idée selon laquelle les prophages pourraient être des véhicules importants de la propagation de la résistance contre les éléments génétiques mobiles. Le candidat retenu développera des approches moléculaires, génomiques et évolutives pour mieux comprendre comment les prophages assurent la résistance et coévoluent avec les phages virulents du pathogène opportuniste Pseudomonas aeruginosa.

Activités

- Identifier les bases génétiques de la résistance médiée par les prophages (criblage fonctionnel, approches informatiques, génétiques)
- Mesurer la sélection et la transmission horizontale des mécanismes de résistance au sein de communautés bactériennes (tests d'infection, génie génétique)
- Caractériser la coévolution à long terme entre prophages et phages virulents (évolution expérimentale, séquençage, génomique des populations)
- Animation et gestion des collaborations dans le cadre du projet
- Rédaction de rapports et publications scientifiques
- Présentation orale de résultats lors de conférences internationales et nationales
- Veille et analyse de la littérature
- Participer aux activités de l'équipe (réunions de laboratoire, séminaires, tâches communes)

Compétences

Le candidat retenu devra être titulaire d'un doctorat en microbiologie ou en biologie moléculaire avec une solide expérience en microbiologie expérimentale. Une expertise en biologie computationnelle (par exemple en génomique comparative, exploration du génome) sera fortement appréciée. Des connaissances en biologie des phages et en biologie évolutive seront un plus mais une formation pourra être dispensée si nécessaire.
Le candidat doit être capable de travailler de manière autonome et apprécier travailler sur un projet interdisciplinaire
Rigueur, créativité et motivation sont des qualités essentielles pour ce projet.
Le candidat doit avoir d'excellentes compétences en rédaction scientifique et en communication orale.
La maîtrise de l'anglais est requise pour ce poste

Contexte de travail

Le candidat rejoindra l'unité Microbiologie Moléculaire et Biologie Structurale (MMSB) (UMR 5086 CNRS, Université de Lyon). Ce poste est financé dans le cadre du programme ATIP-Avenir pour rejoindre une équipe de recherche nouvellement créée
Le contrat a une durée initiale de 12 mois, renouvelable 1 fois.
Ce poste est situé dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST). Conformément à la réglementation nationale, votre arrivée doit être autorisée par l'autorité compétente du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.


Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Travailler en laboratoire de biosécurité L2