En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5062-AURLEJ-001 - ingénieur de recherches (H/F) en soutien au projet « Chinese Human Trafficking and Slaving Database » (Claude Chevaleyre)

ingénieur de recherches (H/F) en soutien au projet « Chinese Human Trafficking and Slaving Database » (Claude Chevaleyre)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5062-AURLEJ-001
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : lundi 6 janvier 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 15 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2423€ euros bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le ou la candidate sera recruté(e) au sein de l'Institut d'Asie Orientale. Il ou elle contribuera au développement du projet « Chinese Human Trafficking and Slaving Database » mené par Claude Chevaleyre. Il ou elle aura la charge d'apporter un soutien technique et scientifique nécessaire au bon déroulement de ce projet.

Activités

- Segmentation et annotation du corpus de sources chinoises (15e-19e s.) collectées dans le cadre du projet (via la plateforme Freizo dédiée) ;

- Retranscription en chinois du corpus de sources actuellement au format image (passage en fulltext) et élaboration d'un large échantillon de textes en vue du développement d'un modèle de reconnaissance de caractères pour le chinois xylographié et manuscrit de la fin de l'ère impériale ;

- Numérisation de sources complémentaires en vue de leur intégration à la plateforme Freizo du projet ;

- Identification au sein du corpus des cas d'esclavage et de traite d'êtres humains ;

- Mise en place d'un inventaire des sources numérisées et non numérisées.

- Coordination avec l'équipe du projet « Exploring Slave Trade in Asia » (basé à Amsterdam)

Compétences

- Être titulaire d'un doctorat

- Formation en études chinoises (de préférence en histoire)

- Lecture des textes en chinois classique de l'époque impériale (imprimés xylographiques et manuscrits)

- Familiarité avec les sources administratives et juridiques de la période impériale

- Traitement de texte en chinois

- Capacités d'organisation et d'autonomie dans le travail

- Bonne maîtrise de l'anglais et du chinois

- Un intérêt pour les humanités numériques en général sera apprécié

Contexte de travail

L'Institut d'Asie Orientale (IAO) est un centre de recherche en sciences humaines et sociales qui associe des chercheurs spécialisés en anthropologie, droit, économie, géographie, histoire, littérature, philosophie et sciences politiques dont les travaux portent principalement sur l'Asie de l'Est et du Sud-Est, en particulier la Chine, le Japon, la Corée, Taiwan, la Thaïlande, l'Indonésie, la Birmanie et le Vietnam.

Le projet « Chinese Human Trafficking and Slaving Database » vise à identifier dans les sources chinoises imprimées et manuscrites de la période impériale tardive (Ming-Qing) les éléments attestant de l'existence de réseaux de traite d'être humains. Pour ce faire, le projet développe une base d'annotation documentaire (sur la plateforme Freizo) ainsi qu'une base de données permettant de quantifier et de cartographier ces réseaux (et plus largement la présence d'asservis sur le territoire chinois). Ce projet pilote (2018-2020) a pour vocation de développer une méthodologie numérique permettant une analyse plus systématique des sources chinoises dans cette perspective. Le travail effectué sur la base documentaire est en outre conçu dans la perspective de développer un modèle de reconnaissance optique de caractères pour les textes administratifs de la période considérée. Le candidat ou la candidate recrutée travaillera en étroite collaboration avec Claude Chevaleyre à la segmentation et à la retranscription des textes collectés sur la base Freizo et aura la charge d'identifier dans le corpus les données pertinentes et de les intégrer à la base de données. Il ou elle aura la responsabilité de coordonner les activités du projet et notamment ses relations avec le projet « Exploring Slave Trade in Asia » porté par l'International Institute of Social History (Amsterdam).

On en parle sur Twitter !