En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5048-FLOLEP-044 - Post-doctorat en analyse structurale LLPS (H/F)

Post-doctorat en analyse structurale LLPS (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 8 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5048-FLOLEP-044
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : jeudi 17 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 3257€ et 4003€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Notre groupe au Centre de Biologie Structurale (CBS) de l'Université de Montpellier (Sud de la France) propose un poste de Post-doctorat (18 mois) pour travailler sur la séparation de phase lipide-lipide (LLPS), un nouveau paradigme de compartimentation cellulaire, en utilisant la microscopie à force atomique (AFM) à grande vitesse (voir ref.1) et la microscopie à fluorescence AFM corrélative (voir ref.2-3).

Activités

Le projet vise à analyser la formation de condensats LLPS de TopBP1 in vitro et/ou in cellulo. TopBP1 (Topoisomerase IIß-binding protein) est une protéine centrale dans les cellules humaines qui fonctionne au carrefour de plusieurs processus cellulaires vitaux et qui assemble des condensats nucléaires pour activer la signalisation ATR (voir ref.4).

Compétences

Le projet est largement interdisciplinaire, à l'interface de la biophysique, de la biologie cellulaire et de la biochimie. Par conséquent, le candidat ou la candidate retenu(e) aura une expérience de formation et de recherche en physique / biophysique avec, en particulier, des compétences avancées en AFM. Une expérience antérieure en imagerie de fluorescence (confocale/TIRF/Super Résolution/FLIM), en optique ainsi qu'en biochimie, biologie cellulaire et informatique (par exemple Python) sera considérée comme positive. Les candidats possèderont un dossier de publication solide (au moins un premier article d'auteur). Les candidats devront avoir soutenu leur thèse de doctorat au cours des 2 dernières années (< 2 ans d'expérience postdoctorale).

Contexte de travail

Notre équipe internationale fait partie d'un centre de recherche interdisciplinaire avec un excellent accès interne à une infrastructure de biophysique de pointe et à des installations de biochimie et de culture cellulaire. De plus, plusieurs groupes du CBS travaillent sur la LLPS, ce qui favorise la créativité et les collaborations.
Les recherches du groupe de PE Milhiet portent sur le développement et l'utilisation de microscopies avancées (AFM et microscopie à fluorescence monomoléculaire) pour décrypter les mécanismes moléculaires associés à l'organisation et au remodelage des membranes biologiques. Notre équipe est pluridisciplinaire et compte 15 personnes dont 8 chercheurs permanents.
Le CBS est un institut de recherche à la pointe de la biologie structurale, de la biophysique et de la bioingénierie. Il offre également des installations dans ces domaines. Montpellier est une ville splendide située sur la côte méditerranéenne avec une importante communauté de recherche internationale.

Contraintes et risques

Les candidats intéressés déposeront leur CV, lettre de motivation et références.

Informations complémentaires

References
1) Nasrallah H. et al. J Mol Biol 1886:45, 2019. 2) A. Vial et al. Nanoscale, 13(29):12484, 2021. 3) T. Fernandes et al. Scientific Reports, 10(1):7098, 2020. 4) Frattini C et al. Mol Cell. 81(6):1231, 2021.

Pour plus d'informations:
Groupe "Biophysique intégrative des Membranes"
https://integrativebiophysicsofmembranes.wordpress.com/
https://twitter.com/MembranesBiophy

On en parle sur Twitter !