En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5004-CECABA-032 - Ingénieur d'étude en biologie moléculaire végétale (H/F)

Ingénieur d'étude en biologie moléculaire végétale (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 16 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5004-CECABA-032
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : jeudi 25 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2050€ et 2150€ selon experience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le travail du CDD s'inscrit dans le cadre du contrat ANR KABAGrape (2021-fin 2024) en partenariat avec l'Institut Jean-Pierre Bourgin (IJPB) à Versailles. Le projet consiste à identifier des voies de régulation qui pourraient expliquer l'augmentation de la teneur en potassium des baies de raisin (conduisant à une diminution de l'acidité des moûts) observée en réponse au réchauffement climatique. Dans ce cadre nous nous intéressons plus particulièrement aux protéines régulatrices capables d'interagir avec les canaux potassiques responsables du passage de l'ion K+ à travers la membrane plasmique des cellules de la baie, et de moduler leur activité. Le premier objectif sera d'identifier ces protéines par la technique du double hybride en levure. La personne recrutée devra extraire des ARN de baie de raisin et construire des banques d'ADNc dans un vecteur permettant le criblage en double hybride. Il/elle effectuera ensuite les criblages en levure des banques d'ADNc en utilisant un canal potassique comme appât. Les candidats obtenus seront validés en système hétérologue. En particulier, leur effet sur l'activité du canal sera mesuré après co-expression dans l'ovocyte de xénope (canal +/- protéines candidates), par l'analyse des courants électriques dus au passage de l'ion K+ à travers la membrane de l'ovocyte.

Activités

• Biologie moléculaire : extractions d'ARN, PCR, clonages, construction de banques d'ADNc à partir d'un kit, criblages d'interactions protéine-protéine en levure.
• Electrophysiologie sur ovocytes de xénope (voltage-clamp à deux électrodes) et analyses des résultats.

Compétences

Compétences attendues Compétences attendues :
- Savoir exécuter de manière autonome les expériences de base de biologie moléculaire (PCR, clonages, manipulations « RNAse-free »…), si possible aussi les extractions d'ARN à partir de tissus végétaux,
- Connaissance des analyses sur tableurs
- Intérêt pour les approches biophysiques (avec si possible des connaissances concernant les mécanismes de transport d'ions)
- Capacité à apprendre de nouvelles techniques
- Aptitude au travail en équipe

Contexte de travail

Le travail sera effectué au laboratoire de Biochimie et Physiologie Moléculaire des Plantes (BPMP, environ 130 personnes), dans l'équipe Kaliphruit (actuellement 4 scientifiques permanents et 6 CDD). Une plateforme d'électrophysiologie est présente au sein du laboratoire.

Informations complémentaires

Expérience solide en biologie moléculaire (préparations d'ARN en particulier). Une connaissance des mécanismes de transport à la membrane ainsi que de bonnes notions de biophysique seraient appréciées.

On en parle sur Twitter !