En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5001-ALEVIA-037 - Responsable de la coopération internationale (H/F)

Responsable de la coopération internationale (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 25 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Responsable de la coopération internationale (H/F)
Référence : UMR5001-ALEVIA-037
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST MARTIN D HERES
Date de publication : jeudi 4 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2847.42 € brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Gestion et Pilotage
Emploi type : Responsable de la coopération internationale

Missions

Assurer aux côtés du porteur scientifique le pilotage d’un projet scientifique d’envergure internationale se déroulant dans le contexte de changement climatique en régions polaires. Définir et mettre en œuvre une stratégie de dissémination et de valorisation de ses activités auprès de différentes parties prenantes et décideurs au-delà de la communauté scientifique.

Activités

Coordination:

• Superviser la mise en œuvre du programme de travail défini dans le Grant Agreement ;
• Agir comme intermédiaire entre l'organisme financeur, l’institut coordinateur (CNRS), et les partenaires du consortium ;
• Co-animer le consortium et les échanges entre les partenaires ;
• Sensibiliser les partenaires aux questions transversales telles que la transmission et l’exploitation des résultats, l’égalité des genres, les aspects éthiques, etc.
• Organiser et co-animer les réunions internes du consortium ;
• Coordonner la production des livrables du projet et des documents de reporting ;
• Assurer une veille des évènements scientifiques, politiques, économiques et sociétaux majeurs en lien avec la région ;
• Représenter le projet dans ces évènements

Communication et valorisation :

• Représenter et promouvoir le projet auprès de la communauté scientifique, de la société civile, des acteurs économiques et des décideurs politiques ;
• Identifier les réseaux, structures et individus clés en lien avec la région ;
• Initier et conduire des collaborations

De plus, il s’agira de :
• Produire des supports de vulgarisation scientifique et communiquer auprès du grand public
• Faire vivre les réseaux sociaux du projet (Twitter, LinkedIn, YouTube) et mettre à jour le site web régulièrement ;
• Suivre les activités du projet et publier une newsletter mensuelle ;
• Organiser des webinaires mensuels et identifier de potentiels intervenants extérieurs compte tenu de leur pertinence dans le cadre du projet

Gestion administrative et financière:

• Accompagner les partenaires dans les aspects administratifs et financiers ;
• S’assurer de la bonne mise en œuvre financière du projet en lien avec le service financier du CNRS (redistribution financière, suivi des règles financières s’il y en a) ;
• Superviser, consolider et soumettre les rapports financiers en lien avec le Service Financier du CNRS ;
• Appuyer le Service Partenariat et Valorisation de la délégation du CNRS lors du renouvellement annuel des contrats (rédaction des avenants, négociations potentielles avec le financeur) ;
• S’assurer que tous les documents nécessaires à l’élaboration des rapports techniques et financiers sont archivés par tous les partenaires.

Compétences

· Capacités d’autonomie, d’organisation, de rigueur et de réactivité fortes ;
· Capacités d’adaptation et de communication ;
· Capacité à travailler en équipe en particulier dans un contexte multi culturel ;
· Maîtrise parfaite de l’anglais écrit et oral ; Niveau C1 minimum selon le cadre de référence européen
· Esprit de synthèse, capacité à vulgariser les règles et les procédures ;
· Une expérience en gestion de projets recherche internationaux serait un plus ;
· Connaissance des outils de communication (présentation de documents, site web, revue de presse, etc.) ;
· Pratique des outils collaboratifs ;
· Maîtrise des outils bureautiques (tableurs type Excel) ;
· Un bon niveau de français sera apprécié ;
· Une expérience en tant que social media manager serait un atout.

Contexte de travail

Le Scale-Aware Sea Ice Project (SASIP, 2021-2027) est un projet de recherche financé par la fondation Schmidt Futures, et qui vise à développer un modèle de glace de mer de nouvelle génération pour être utilisé dans les futurs modèles climatiques. Il implique 11 partenaires de 5 pays différents (France, Etats-Unis, Norvège, Italie et Royaume-Uni). Le projet vise à évaluer l'impact de la dynamique de la glace de mer sur son devenir, ainsi que sur le mélange de la couche supérieure de l'océan et sur le climat polaire à grande échelle. Le projet propose une approche innovante de modélisation de la dynamique de la glace de mer de l'échelle du floe de glace jusqu'à l'échelle du bassin, en tirant parti des méthodes hybrides d'assimilation de données et d'apprentissage automatique pour façonner une paramétrisation physiquement solide et pour calibrer les paramètres associés. De plus amples informations sur le projet SASIP sont disponibles ici : https://sasip-climate.github.io.

L'Institut des Géosciences de l'Environnement (IGE, http://www.ige-grenoble.fr) est un établissement public de recherche français sous tutelle du CNRS/INSU, de l'IRD, de l'Université Grenoble Alpes (UGA), Grenoble-INP et de l'INRAE. Il rassemble environ 330 personnes dont 190 membres permanents (chercheurs, professeurs associés et titulaires, ingénieurs de recherche), et environ 140 doctorants, chercheurs post-doctorants et personnels en CDD. L'Institut accueille également chaque année plusieurs dizaines de stagiaires et de visiteurs scientifiques. L'Institut est installé sur trois sites du Campus universitaire de Grenoble (sites Molière, OSUG-B, et Maison Climat Planète). L'IGE est l'un des principaux laboratoires de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble (OSUG) qui est une structure fédérative de l'Institut National des Sciences de l'Univers (INSU) du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS).

La personne recrutée sera hébergée à temps plein à l’Institut des Géosciences de l’Environnement, à Saint-Martin d’Hères, et sous la responsabilité de Pierre Rampal, responsable scientifique du projet SASIP, et de Mme Carole Bienvenu, Responsable Administrative et Financière de l’unité IGE

Contraintes et risques

Déplacements à l’étranger à prévoir