En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR3680-BERDUB-002 - Chercheur post-doctoral en turbulence (H/F)

Chercheur post-doctoral en turbulence (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 31 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur post-doctoral en turbulence (H/F)
Référence : UMR3680-BERDUB-002
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ST AUBIN
Date de publication : mercredi 10 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 3081,33 et 3519,85 € brut mensuel.
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Théories physiques : méthodes, modèles et applications

Missions

Le(la) chercheur(se) implémentera un nouveau système de mesure dans une experience de von Karman en eau, afin de pouvoir detecter, analyser et modéliser des bifurcations turbulentes. Il participera à l'analyse des données et à leur interpretation, ainsi qu'à la modélisation en utilisant des outils récents mathématiques et informatiques. En parallèle, il participera aux experiences sur l'experience GVK, visant à accéder aux plus petites échelles de la turbulence.

Activités

Montage et démontage de dispositifs expérimentaux
Pose et mise en fonctionnement de caméras et de capteurs
Acquisition de données
Calibrage, mesure
Participation à des campagnes d'xpériences
Discussion avec les autres expérimentateurs et les théoriciens du groupe, ainsi qu'avec les autres participants au projet
Reunions régulières avec le consortium
Publication, participation a des conferences nationales et internationales

Compétences

Capacité a experimenter dans des fluides turbulents (PIV, montages mécaniques, installation de capteur, interface labview, mise en forme de protocoles expérimentaux)
Capacité a comprendre un spectre spatio-temporel
Capacité d'analyse de gros volumes de données
Capacité à mettre en forme des théories pour fitter les données
Esprit d'initiative
Capacité d'interdisciplinarité physique/mathématique/mécanique
Anglais courant
Capacite de redaction et aisance à l'oral

Contexte de travail

Le travail s'inscrit dans le cadre de la recherche a risque du CNRS.

Contraintes et risques

Utilisation de laser pour la vélocimétrie
Manipulation de fluides
Manipulation d'hydrophones
Environnement bruyant

Informations complémentaires

Financement par recherche à risque