En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR3495-JULPER-001 - Diffusion en ligne de données 3D sur les grottes ornées (H/F)

Diffusion en ligne de données 3D sur les grottes ornées (H/F)


Date Limite Candidature : mercredi 12 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR3495-JULPER-001
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : mercredi 21 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 13 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2280€ et 2405€ bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

- Développer la pratique de la réalité virtuelle pour la recherche, la conservation et la médiation des grottes ornées
- Développer la réalité augmentée à partir des ressources scientifiques disponibles pour des simulations de situations d'un site évoluant dans le temps.
- Contribuer à l'enrichissement des données 3D documentées sur les grottes ornées
- Contribuer à l'établissement des protocoles 3D appliqués aux actions de recherche en art paléolithique (pariétal ou mobilier)

Activités

- Contribuer à exploiter et tester le travail du chercheur dans un contexte de réalité virtuelle, en simulant une véritable recherche dans la grotte ornée des Combarelles III (Dordogne), inédite à ce jour.
- Contribuer à la réalisation en réalité virtuelle augmentée de l'abri sous-roche du Roc-aux-Sorciers à partir des travaux scientifiques disponibles. Cette présentation présentera plusieurs états du site à différentes périodes d'occupation. Une réflexion sur l'approche dynamique de ces différentes états dans le temps sera tentée.
- Contribuer à l'écosystème 3D et à la chaine opératoire mise en place pour l'étude de la grotte Cosquer avec une interopérabilité 2D-3D sous interface Blender et QGIS.
L'idée est de réussir à construire un catalogue de données 3D, notamment issu du logiciel Blender, dans le même esprit que le catalogue de données géographiques (type géosource) qui permette l'interopérabilité comme par exemple la ré-exploitation des Map issues de Blender dans un SIG comme QGIS et inversement l'utilisation des données SIG sur le modèle 3D.
- Toutes les données produites seront documentées (métadonnées et paradata) afin d'en assurer leur pérennité et leur réutilisation dans d'autres systèmes et par d'autres acteurs.

Compétences

- Maîtrise des logiciels de traitement d'image 2D de type vectoriel (Illustrator ou Inkscape par exemple) et bitmap (Photoshop ou Gimp par exemple)
- Maîtrise du logiciel Blender pour les traitements des données 3D
- Connaissance du logiciel QGIS et de la gestion des données géographiques
- Sensibilité à la Préhistoire et à l'archéologie préhistorique
- Bonne connaissance des méthodes et outils actuels pour l'étude de l'art paléolithique notamment le relevé d'art pariétal et ses relations avec les écosystèmes numériques

Savoir être (compétences comportementales) :
- Avoir le sens de l'analyse
- Avoir l'esprit d'équipe
- Avoir le sens du service publique

Contexte de travail

Le travail sera réalisé principalement au Centre National de Préhistoire du Ministère de la Culture (Périgueux) où l'agent disposera d'un matériel performant pour réaliser ses travaux. Il sera encadré par les scientifiques spécialistes de ce patrimoine et par l'équipe du laboratoire Modèles et simulations pour l'Architecture et le Patrimoine (UMR3495) pour les questions techniques et méthodologiques. Régulièrement des points d'avancement seront programmés afin d'assurer un suivi efficace. Différentes formes de restitution de ces travaux seront à prévoir à terme (rapports, articles, présentations au public, etc).

On en parle sur Twitter !