En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UAR3380-NATROL-012 - ingénieur(e) de recherche (IR) systèmes embarqués (H/F)

ingénieur(e) de recherche (IR) systèmes embarqués (H/F)


Date Limite Candidature : mercredi 1 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UAR3380-NATROL-012
Lieu de travail : VILLENEUVE D ASCQ
Date de publication : mercredi 11 mai 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 13 mois
Date d'embauche prévue : 2 juin 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Rémunération : 2487 à 2612 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Mise en œuvre d'une infrastructure de recherche sur les technologies nouvelles (capteurs, IoT, 5G) apportant au grand public des données sur la qualité de leur environnement et un processus d'interaction entre les citoyens, les chercheurs et les entreprises pour accroître la capacité d'innovation de la région Hauts de France. Mesurer, récupérer et représenter de grandes quantités de données de notre environnement pour « voir » la qualité de l'air et les champs électromagnétiques nécessite le déploiement de réseaux de capteurs (IoT) à grande échelle dans un environnement réel. Le déploiement massif d'objets instrumentés et connectés reste cependant un véritable challenge du fait des problèmes de consommation énergétique, de fiabilité, de qualité des données et de sécurité.

Activités

Missions principales
• Prototypage et développement des logiciels embarqués (codage)
• Savoir programmer des objets communicants sans fil (bluetooth, Zigbee, Lora,…)
• Savoir stocker des données sur une base de données du « cloud »
• Réalisation des phases de tests et validation
Missions secondaires :
• Savoir concevoir une carte électronique et la programmer.
• Savoir assembler les composants électroniques (microprocesseurs, microcontrôleurs).
• Réaliser les schémas, les câblages et assurer les tests
• Rédaction de documentation technique explicative

Compétences

• Maitrise du développement logiciel embarqué
• Maitrise des langages C, C++, Python, Assembleur.
• Maitrise des systèmes électroniques embarqués
• Connaissances en IA embarquée
• Connaissances en réseaux et télécommunication
• Connaitre les instruments usuels de mesure (oscilloscope, analyseur de spectre)
• Travailler en équipe

Contexte de travail

Basé à Villeneuve d'Ascq, l'Institut de Recherche sur les Composants logiciels et matériels pour l'Information et la Communication Avancée (IRCICA) est une Unité de Service et de Recherche (USR-3380) associant le CNRS et l'Université de Lille. L'IRCICA développe depuis une dizaine d'années des recherches interdisciplinaires pour imaginer et créer des technologies de l'information et de la communication responsables. Ce fonctionnement permet de fédérer au sein d'un même lieu des chercheurs et enseignants chercheurs de compétences complémentaires pour aborder les grands défis scientifiques et sociétaux avec des approches interdisciplinaires et/ou en rupture dès l'embryon des projets.
L'IRCICA héberge environ 120 enseignants-chercheurs, chercheurs, étudiants, ingénieurs et techniciens, de domaines de compétences complémentaires, issus des quatre laboratoires partenaires CRIStAL - Centre de Recherche en Informatique, Signal et automatique de Lille, IEMN - Institut d'Electronique, de Microélectronique et de Nanotechnologies, PhLAM - Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules et L2EP - Laboratoire d'Electrotechnique et d'Electronique et Puissance de Lille.
travaux sous la responsabilité de M.Laurent CLAVIER

Contraintes et risques

aucune

On en parle sur Twitter !