En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre MOY1500-FRADJI1-105 - Ingénieur de projets européens (H/F)

Ingénieur de projets européens (H/F)


Date Limite Candidature : dimanche 31 mars 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur de projets européens (H/F)
Référence : MOY1500-FRADJI1-105
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : LA ROCHELLE
Date de publication : jeudi 11 janvier 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2282€ et 2405€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Gestion et Pilotage
Emploi type : Responsable de la coopération internationale

Missions

Accompagner les chercheurs et enseignants-chercheurs des unités du CNRS Aquitaine sur les financements européens Horizon Europe par des actions de veille, sensibilisation et de formation ainsi que sur le montage et la mise en œuvre de projets européens.

Il/Elle interviendra sur deux laboratoires situés à La Rochelle et à Villiers-en-Bois et sera localisé(e) sur le campus de La Rochelle.

Des déplacements réguliers à la délégation régionale CNRS de Talence sont à prévoir

Activités

• Exercer une veille et diffuser de manière ciblée des informations sur les opportunités de financement dans Horizon Europe auprès de ses laboratoires
• Participer à des actions de sensibilisation et de formation à destination des personnels des laboratoires en s’insérant dans l’écosystème partenarial du site
• Conseiller et accompagner les équipes de recherche dans le montage des projets en réponse à un appel à proposition
• Etudier les propositions, accompagner la mise en place des projets et le suivi des projets acceptés en lien avec le Service Partenariat et Valorisation (SPV) de la délégation
• Assurer le montage administratif et financier des projets, la négociation et la rédaction des contrats afférents (accord de secret, convention de subvention et accord de consortium) en veillant au respect des règles juridiques, administratives et financières
• S’impliquer dans les réseaux professionnels locaux, dédiés à l’Union européenne et valoriser les projets financés en lien avec le service communication de la délégation

Compétences

• Connaissance des différents programmes de financements européens de la recherche et de l'innovation, et particulièrement du programme Horizon Europe
• Connaissance de l’organisation de la recherche française, de l’enseignement supérieur et de leurs enjeux
• Connaissance des bases du droit des contrats et des règles de propriété intellectuelle appréciée
• Management de projets européens
• Posséder des qualités de rédaction, d'analyse, de synthèse et de communication
• Savoir partager l'information, expliquer et faire appliquer les textes réglementaires et les procédures
• Savoir analyser les données comptables et financières
• Langue anglaise : C1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)
• Connaissance des règles de fonctionnement de l'Etablissement et des activités de ses composantes serait appréciée

Compétences opérationnelles :
• Savoir conduire une démarche projet
• Savoir mener une négociation et maîtriser les techniques dans un contexte international et européen
• Utiliser les logiciels spécifiques à l'activité

Savoir-être :
• Excellentes qualités relationnelles
• Capacité d’adaptation
• Capacité à travailler en équipe

Contexte de travail

Les IPE relèvent du plafond d’emploi de la Direction Europe et International (CEI) du CNRS mais sont affectés dans les délégations.
Les IPE affectés en délégations sont intégrés aux équipes des Services partenariat et valorisation des délégations régionales qui en assurent la responsabilité hiérarchique. L’évaluation sera menée conjointement par la délégation et la DEI. La DEI assurera, avec la MTAP, l’animation fonctionnelle des IPE et plus largement de la filière Europe.

Les IPE travaillent en étroite collaboration avec l’ensemble des acteurs du dispositif européen du CNRS. En particulier, la personne recrutée sera également amenée à travailler en partenariat avec l’Université de La Rochelle sur le projet ExcelLRH dont le CNRS est partenaire.

L’activité des IPE peut nécessiter des déplacements en France et en Europe.

Du fait de la distance séparant les deux laboratoires (65 km), l’IPE devra avoir à sa disposition un véhicule et avoir le permis B. Les déplacements entre ces deux localisations seront couverts par l’administration.

Contraintes et risques

- déplacements en France et en Europe.
- déplacements entre La Rochelle - Villiers-en-Bois - Talence