En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre INS1650-SONVEL-008 - Chargé(e) de mission scientifique (H/F)

Chargé(e) de mission scientifique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : INS1650-SONVEL-008
Lieu de travail : PARIS 16
Date de publication : mardi 14 mai 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 août 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 30 à 33 KE en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le ou la chargé(e) de mission scientifique du Hub travaillera dans un environnement international dynamique sur plusieurs dossiers. Ses missions principales sont décrites çi-dessous. Toutefois, les missions peuvent évoluer en fonction de l'évolution des besoins et priorités de l'équipe de Paris et du Secrétariat mondial.

Activités

1. Coordination du Knowledge-Action Network sur les interactions Eau-Energie-Alimentation. Il s'agit d'assurer la liaison entre le Secrétariat de Future Earth et les membres du comité de pilotage du Knowledge-Action Network, de préparer et de soutenir les travaux de ce comité et de développer les actions de communication associées à cette initiative (mise à jour des pages web, blogs, newsletters, etc.).

2. Coordination de la production du rapport scientifique annuel « Our Future on Earth ». Il s'agit de coordonner l'ensemble du programme de travail pour la production du rapport, d'assurer la liaison entre l'équipe de communication de Future Earth, les auteurs du rapport et le comité éditorial, notamment en organisant et en animant les réunions, la revue et la validation des chapitres (textes et éléments visuels).

3. Coordination de l'interface entre science et processus politiques, en particulier entre Future Earth et le Groupe international d'experts sur le climat (GIEC) et la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Il s'agit en particulier d'assurer l'échange d'informations, de préparer des documents d'information, de mobiliser la communauté scientifique et d'organiser des évènements.

Compétences

- Diplôme d'études universitaires (Master ou équivalent) dans le domaine du développement durable (sciences naturelles ou humaines et sociales)
- Expérience professionnelle de 0 à 2 ans
- Expérience en tant qu'employé(e), de stagiaire ou de volontaire dans une équipe internationale
- Bonne compréhension des enjeux associés aux changements environnementaux globaux et au développement durable
- Capacité de travailler en équipe et en collaboration internationale avec différentes parties prenantes de cultures variées
- Excellentes compétences de communication (écrite et orale) et d'organisation
- Bonnes capacités d'autonomie, de flexibilité et d'adaptabilité
- Maîtrise courante de l'anglais écrit et parlé, pratique du français et/ou d'une autre langue considérée comme un atout.
- Disponibilité pour voyager en France et à l'étranger
- Citoyen(ne) européen(ne) ou détention d'un permis de travail en France

Contexte de travail

Sous la direction du Conseil d'administration, Future Earth a achevé sa phase de démarrage avec un comité consultatif et un secrétariat pleinement opérationnels. La structure du Secrétariat est inhabituelle car il est distribué à l'échelle internationale. Il englobe cinq hubs internationaux situés dans cinq pays: États-Unis (Colorado), Canada (Montréal), Japon (Tokyo), Suède (Stockholm) et France (Paris), et un réseau dynamique de centres régionaux et d'organisations partenaires. Bien que réparti sur trois continents, le Secrétariat fonctionne comme une entité unique sous la direction d'une équipe de direction (composée des directeurs des hubs et du directeur exécutif).
Future Earth a pour mission d'accélérer les transformations vers la durabilité mondiale par la recherche et l'innovation. Pour mener à bien cette mission, le Secrétariat favorise et coordonne des activités visant à animer et à amplifier la recherche, à mobiliser les réseaux, à susciter et à promouvoir l'innovation, et à transformer les connaissances en actions.
Le consortium assurant le financement français de Future Earth est composé du Ministère de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'innovation (MESRI), de l'Alliance Nationale pour la Recherche en Environnement (AllEnvi), de l'ANR et du Centre National de Recherche Scientifique (CNRS). Le hub de Paris est administré par le CNRS et est hébergé sur le Campus de l'Université Pierre et Marie Curie. Il est actuellement composé du directeur du hub, de trois chefs de projet scientifique et d'un coordinateur-gestionnaire.

Contraintes et risques

Le recrutement est réalisé pour le compte du consortium de financement français de Future Earth. Les candidats au poste de chargé(e) de mission scientifique du Global Hub de Paris sont invités à soumettre un curriculum vitae, accompagné d'une lettre de motivation décrivant comment leurs compétences et leur expérience leur permettent de répondre aux exigences du poste.
Tous les documents doivent être rédigés en anglais. La date limite de dépôt des candidatures est le 24 mai 2019, 23h59 CET.

On en parle sur Twitter !