En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre FR636-EVEMAG-020 - Chercheur en modélisation de la banquise (H/F)

Chercheur en modélisation de la banquise (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : FR636-EVEMAG-020
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 13 mars 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2695 € brut agent
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le chercheur engagé devra valider (techniquement et scientifiquement), optimiser et documenter la représentation de l'optique marine dans la zone des glaces marines avec le modèles SI3. SI3 (Sea Ice modelling Integrated Initiative) est le nouveau modèle de glace de mer européen, faisant partie du système de modélisation NEMO. Les développements devront émarger aux standards de codage et de conception de NEMO (en ce compris la modularité), et seront utilisés à terme par une large communauté de développeurs.

Activités

•Comparer les schémas de transfert radiatif basés sur la loi de Lambert à partir d'observations, et si possible avec des approches alternatives (Delta-Eddington).
•Implémenter les corrections dans le code de SI3 et de NEMO là où s'en ressent le besoin (on pense en particulier aux routines de la thermodynamique de la banquise et à celle de l'interface glace-océan), dans une branche du tronc NEMO 2020.
•Documenter les modifications

Compétences

Le chercheur engagé devra avoir un doctorat en Sciences de la Terre ou apparentées. Une expertise sur la banquise, l'océan et leur modélisation sont requises. Une expertise sur l'optique marine ou sur la physique de la neige sera un plus.

Contexte de travail

Le chercheur obtiendra un contrat de six mois pour travailler au LOCEAN, à Paris. Le LOCEAN est un laboratoire de pointe en océanographie, accueillant plus de deux cents chercheurs sur l'océan et le climat. Il héberge aussi l'équipe système NEMO, responsable pour le développement du code NEMO. Le campus Jussieu est situé au cœur de Paris, à proximité de toutes les commodités et autres attractions.

On en parle sur Twitter !